ANGOP Covid-19: Angola regista 112 novas infecções e 81 recuperados APS FATICK : LE MÉDECIN-CHEF PLAIDE L’OUVERTURE DE CENTRES DE TRANSFUSION SANGUINE À GOSSAS ET FOUNDIOUGNE MAP Le soutien de la cause palestinienne passe par la production de films MAP La Fédération africaine des véhicules anciens voit le jour ACP Une application pour certifier les produits congolais ACP Le Conseil d’administration de la FEC renouvelle son engagement aux principes d’un Etat de droit ACP RDC-RCA: un don de 3,5 millions de dollars de la BAD pour un projet d’interconnexion électrique ACP L’accompagnement des ETD dans la gestion des fonds de la redevance minière, principale recommandation de AMI 4 ACP Le président national du FLNC en tournée dans les différents districts de Kinshasa ACP Le BCNUDH note une diminution de près 16% de violations des droits de l’homme en RDC au mois d’octobre

Congo : Vilio Hanooshike Hifindaka fait ses adieux au Président Denis Sassous-N’Guesso


  20 Novembre      5        Société (25511),

   

Brazzaville, 20 Novembre (ACI) – L’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Namibie au Congo, M Vilio Hanooshike Hifindaka, a fait ses adieux, le 19 novembre à Brazzaville au Chef de l’Etat congolais, M. Denis Sassous-N’Guesso, après une mission de 6 ans en terre congolaise.

M. Hifindaka a été le premier diplomate à l’ambassade de la Namibie au Congo, a-t-on indiqué. Il a quitté ce pays avec le souvenir d’une mission bien accomplie dans le renforcement des relations de coopération entre les deux nations.

«Je rentre en Namibie avec un bon souvenir du peuple congolais, de la chaleureuse hospitalité que j’ai reçue depuis 2014 et du soutien que j’ai reçu de la part des autorités congolaises en établissant l’ambassade de la Namibie au Congo. Je dois dire que je rentre en homme heureux parce que j’ai accompli la mission pour laquelle j’ai été envoyé, ce qui représente un pont entre nos deux pays», a-t-il confié.

Les relations de coopération entre le Congo et la Namibie sont régies par plusieurs accords, notamment dans le domaine de la pêche et de l’aqua-culture, dans l’enseignement technique et professionnel ainsi que dans le transport aérien. D’autres pistes de coopération sont en chantier, a fait savoir le diplomate namibien.

Parlant de la 5ème commission conjointe entre les deux pays, il a dit que celle-ci aurait pu avoir lieu cette année, mais à cause de la pandémie de la Covid-19, elle a été repoussée. Néanmoins, a-t-il poursuivi, les gouvernements de deux Etats sont en train de travailler pour mettre en œuvre le mémorandum d’entente qui avait été signé.

De nos jours, 13 mémorandums sont déjà signés, a fait entendre M. Hifindaka. «Nous travaillons sur la mise en œuvre de ces documents. En fait, il ne s’agit pas de les relancer. En réalité, il est question de la continuité, et les deux gouvernements travailleront ensemble», a-t-il rassuré.

La Namibie est un pays de l’Afrique australe. Elle est indépendante depuis le 21 mars 1990 et a acquis sa souveraineté internationale grâce à l’appui multiforme du Congo, notamment à la lutte de libération du peuple namibien menée par l’Organisation de libération du sud-ouest africain (Swapo), a-t-on rappelé.

Dans la même catégorie