Inforpress São Vicente: Governo vai abrir três centros de dia e reabilitar centros Nhô Djunga e de Emergência Infantil – ministro Inforpress Projecto CIRAWA tem dimensão “muito grande” sobre questões climáticas na agricultura na África Ocidental – coordenador Inforpress Nelson Freitas lança seu sétimo álbum « BlackButterfly » Inforpress Governo reforça conectividade aérea doméstica e internacional para impulsionar turismo – ministro Inforpress Governo aprova proposta de lei que cria Comissão Nacional Organizadora das celebrações dos 50 anos da independência nacional Inforpress Governo anuncia aprovação do segundo plano contra o tráfico humano para o horizonte 2024-2027 Inforpress “Criar Oportunidades e Conectar Futuros” é o lema da 1ª Cimeira de Investimento e Financiamento Jovem AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La ministre de la Culture félicite les lauréats du prix « Alberto Cortina » AIP Côte d’Ivoire-AIP/Trois principaux décrets pour la mise en œuvre du nouveau Statut général, selon le DG de la Fonction publique AIB Plus de 200 invités au 4e symposium international «Translog Africa» prévu du 27 au 29 février à Ouagadougou

Congo/Education: Claire Bodonyi plaide pour l’intégration dans les curcula scolaires les problématiques du respect de la biodiversité


  2 Décembre      36        Education (7070),

 

BRAZZAVILLE, 02 DEC (ACI) – L’ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire de la République française auprès de la République du Congo, Mme Claire Bodonyi, a présenté le projet Fonds équipe France (Fef) devant être intégré dans les curricula scolaires pour le respect de la biodiversité.

Ce projet, présenté au ministre de l’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’alphabétisation, M. Jean Luc Mouthou, estimé à un million de  FCfa, vise à accompagner l’engagement du Congo dans les problématiques de l’environnement.

Mme Bodonyi   a signifié que l’objectif est de pouvoir travailler ensemble sur la sensibilisation des jeunes aux problématiques de la biodiversité. « Il était extrêmement important de recueillir l’avis du ministère en charge de l’éducation, pour savoir comment intégrer dans les curricula des enfants, cette dimension majeure de l’environnement », a-t-elle indiqué.

Au cours de leur entretient, l’ambassadrice a fait une proposition au ministre de pouvoir travailler en lien avec son département ministériel en vue d’avoir une vision globale de toutes ces initiatives pour pouvoir les coordonner et pour que le ministère puisse piloter l’ensemble de ces initiatives et leur donner une cohérence.

Par ailleurs, les deux interlocuteurs ont discuté des suites du sommet des trois bassins qui, selon elle, a donné un caractère extrêmement festif à la ville et un événement sérieux.

« Il s’agit de pouvoir remettre des jalons pour qu’on n’oublie pas, à travers des événements extrêmement festifs centrés sur les jeunes, leurs intérêts et leurs responsabilités dans l’avenir de la forêt et la préservation de la biodiversité », a souligné Mme Bodonyi.

Ce projet qui fait suite au sommet des trois bassins forestiers, tenu récemment à Brazzaville, est un programme très complet qui pourrait commencer au mois d’avril prochain.

Dans la même catégorie