GNA Constantly educate children to wear nose mask – Director urges GNA Teachers, parents urged to educate children on COVID-19 protocols GNA Playing threatens efforts to prevent COVID-19 spread in basic schools GNA Schools in Sunyani record high attendance on re-opening GNA TEWU expects quick and positive response from government- IRO GNA Residents of Esereso Adagya appeal for completion of classroom block GNA Volta FDA adjudged best, annexing four other awards for excellence and hard work AIP Législatives 2021: Le député Mariame Traoré confirmée par la direction du RHDP AIP Le COGES investit plus de 13 millions dans la réhabilitation du lycée 3 de Daloa AIP Le lycée moderne 3 de Daloa reçoit 200 tables-bancs

Congo/Elections : Vers la mise en place des commissions de travail


  4 Décembre      20        Politique (14311),

   

Brazzaville, 04 Décembre (ACI) – Le ministère de l’Intérieur et de la décentralisation a publié récemment à Brazzaville, une note de service dans laquelle il demande au chef de file de l’opposition politique de proposer des représentants devant faire partie des commissions de travail dans le cadre des préparatifs de l’élection présidentielle de 2021.

La note signée le 1er décembre 2020 par le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation, M. Raymond Zéphyrin Mboulou, stipule qu’en application de la loi électorale, il sera procédé, de façon paritaire, à la nomination des cadres dans les commissions telles que Commissions administratives de révision des listes électorales (Carle) et des Commissions locales d’organisation des élections (Colel).

Le document portant le n°1175 demande à chaque composante, notamment de la majorité, de l’opposition, du centre et de la société civile, dont l’objet est en rapport avec les élections de proposer des représentants pour la composition desdites commissions, dans le strict respect de la notion de résidence.

La mise en place de ces commissions s’inscrit dans le cadre de l’application des conclusions issues de la concertation politique tenue du 25 au 26 novembre dernier à Madingou, chef-lieu du département de la Bouenza, rappelle-t-on. Depuis quelques années, les élections sont devenues sources de contestation et des conflits au Congo.

Dans la même catégorie