ANP Le Gouverneur de Tahoua reçoit le prix remporté par le lutteur Noura Hassan ANP Assemblée générale élective de l’association régionale de football de Dosso « Abdou Boubacar dit Siddo réélu pour un mandat de quatre ans » MAP Dialogue national: Macky Sall va recevoir les 19 candidats à la présidentielle et les recalés lundi (officiel) MAP Trophée Hassan II/Coupe Lalla Meryem de golf: LL.AA.RR le Prince Moulay Rachid et la Princesse Lalla Meryem président la cérémonie de remise des prix MAP Abuja: La CEDEAO décide de lever des sanctions contre le Niger MAP Sénégal: Plusieurs personnes manifestent dans le calme à Dakar pour réclamer la tenue de la présidentielle MAP RDC: Trois morts dans une altercation entre la police et les Bena-Mwembia MAP Togo: Le président décale la date des élections législatives d’une semaine MAP Ligue des champions d’Afrique (Groupe B/5e journée): Victoire du Wydad de Casablanca sur Jwaneng Galaxy par 1 à 0 MAP Abuja: Sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la situation politique et sécuritaire dans la région

Congo/Finances: Les experts comptables des administrations initiés sur les normes Internationales


  2 Décembre      37        Finance (1475),

 

Brazzaville, 02 décembre (ACI)- L’ordre national des experts comptables du Congo (Onec-c) a organisé, le 1er  décembre à Brazzaville, une session de formation à l’endroit des experts comptables sur les normes comptables internationales en vue de garantir la gestion des comptes publics.

Cette session de formation, ouverte par  le ministre du budget, des comptes publics et du portefeuille public M. Ludovic Ngatsé,  a été organisée à l’occasion de la quatrième assemblée générale de l’ordre national des experts comptables du Congo, en présence d’autres membres du gouvernement.

A cette occasion, ces experts comptables se sont imprégnés des normes comptables internationales pour la normalisation de la comptabilité de l’État.  « Cette normalisation s’exécute dans le cadre de la mise en œuvre des directives de la Cemac portant cadre harmonisé de gestion des finances publiques, dont celle relative au plan comptable de l’État Qui organise la compatibilité générale de l’État et qui tire son fondement des normes internationales, à savoir les normes Ipsas, les normes Ohaday et le manuel des statistiques des finances publiques Fmi de 2001 révisées en 2014 »,  a fait savoir M. Ngatsé.

Les normes Ipsas pour lesquelles ce séminaire est organisé répondent à cet objectif car elles visent à améliorer la transparence financière des systèmes de gestion publique, devenant une quête ou une exigence perpétuelle aussi bien des élus et des citoyens que des Etats financiers.

Pour le président de l’onec-c M. Patrick Ngamassa, les réformes engagées par le gouvernement de la République visent à améliorer la présentation des comptes et la qualité de l’information financière des comptes de l’État, la sécurité des actifs de l’État, des finances publiques et la croissance économique.

Il a souligné que l’organisation de cette formation répond à un double impératif, renforcer périodiquement tous les acteurs concernés par la réforme des finances publiques et  favoriser la collaboration entre tous les organismes en charge de l’application de la loi sur la réforme publique.

Rappelant que les réformes financières envisagées par l’État sont progressives. Sept ministères serviront de test dès l’an 2024 à savoir les ministres des finances, du budget, de la santé, du plan, de l’enseignement fondamental, de l’enseignement technique et de l’enseignement supérieur.

Dans la même catégorie