APS GRÈVE DE 48H : LES TRANSPORTEURS DE LOUGA EN ORDRE DE BATAILLE MAP Burkina/coronavirus : Reprise des cours après trois mois de suspension MAP Guinée/coronavirus : 65 nouveaux cas, 3771 au total MAP Burkina/coronavirus : levée du couvre-feu à compter du mercredi AIP Le RHDP appelle les nouveaux majeurs à s’enrôler pour la CNI à Tengrela AIP La fondation Kouacou Djah cadeaute des mères à Agnibilekrou AIP Les délégués de sections du RHDP de Tengrela sensibilisés sur la CNI GNA SMEs urged to use the COVID-19 alleviation fund for its purpose GNA Research Reveals health facilities in Northern Ghana not ready to manage COVID-19 GNA Powerlifting Association President is dead

Congo/Télécommunications : Faire de Congo Télécom la société numéro un dans le pays


  3 Avril      33        Médias (1171), Société (19000),

   

 

BRAZZAVILLE, 03 AVRIL (ACI) – Le nouveau directeur général de Congo Télécom, M. Yves Castanou, a annoncé le 1er avril à Brazzaville, son ambition de faire de Congo Télécom d’ici quelques années, le socle de la société numéro un au Congo dans tous les domaines.

Cette ambition, a indiqué M. Castanou à l’issue de la cérémonie de sa passation de service, sera possible par la grâce de Dieu, car tout est possible à celui qui croit, a-t-il ajouté.

“Le sentiment qui m’animent en ce moment est d’abord celui de l’humilité, de gratitude et de reconnaissance pour tout ce qui a été fait ici. C’est aussi un sentiment de soif de conquérir et d’aller plus loin. Mon rêve aujourd’hui est de toujours être le numéro un. On me donne cette structure pour accomplir mon rêve, celui d’aller plus loin et que demain après moi quelqu’un d’autre vienne pour l’emmener encore plus haut”, a-t-il notifié.

Pour sa part, le directeur sortant de cette société, M. Akouala, a évoqué ce qu’il a appelé les trois armes sur lesquelles le nouveau directeur général va s’appuyer pour amener cette société de l’avant.

Il s’agit du démarrage d’ici peu de la troisième phase du projet de couverture nationale de Congo Télécom et de la très bonne perspective de cette société, qui a signé un financement de 13 milliards de Fcfa avec une banque internationale, et qui n’attend que l’entrée en vigueur de celui-ci.

Il s’agit aussi de de la jeune équipe dynamique genre formée, dont dispose Congo Télécom et qui, aujourd’hui arrive à assurer l’exploitation et la maintenance du réseau, sans faire souvent recours aux fournisseurs. «Je quitte cette société avec le sentiment d’un travail accompli».

Au cours de cette cérémonie d’installation du nouveau directeur général, le ministre des postes, des télécommunications et de l’économie numérique, M. Léon Juste Ibombo a précisé que Congo Télécom n’est pas une simple entreprise de télécommunications, mais une entreprise stratégique de télécommunications du gouvernement.

Selon lui, arrimer le Congo au développement de l’économie numérique est le challenge de ce secteur prescrit par la marche vers le développement «Allons plus loin ensemble». S’adressant au nouveau directeur général, le ministre Ibombo lui a rappelé que son challenge est d’exécuter la feuille de route du chef de l’Etat, M. Denis Sassou-N’Guesso, pour ce secteur.

Ce challenge, a-t-il précisé, est de faire en sorte que cet opérateur historique, qui est Congo Télécom, continue d’exister dans ce secteur concurrentiel. C’est également de faire en sorte que les lourds investissements qui ont été consentis par le gouvernement soient rentabilisés.

A cette occasion, il a remercié le directeur général sortant pour tous les challenges qu’il a relevés, et pour avoir permis même dans les contextes les plus difficiles, que Congo Télécom continue, demeure et joue sa partition dans le secteur des télécommunications dans le pays. (ACI/Blanchard Boté)

Dans la même catégorie