MAP Kenya : Vers l’adoption du yuan chinois comme monnaie de réserve (Banque centrale) MAP La BAD présente le premier indice de réglementation du secteur de l’électricité en Afrique MAP M. Benabdelkader s’entretient à Marrakech avec plusieurs ministres africains et arabes des moyens de renforcer la coopération dans le domaine de la modernisation de l’administration publique MAP Sahara: L’Envoyé personnel de l’Onu en tournée dans la région à partir de samedi GNA Man murdered and buried at Assin Otabilkrom AGP L’Opam indignée par les arrestations à répétition des journalistes AGP Bientôt un observatoire intégré santé-environnement au Gabon GNA Development Expert wants Public perception of development changed.

Conseil présidentiel sénégalo-gambien: six accords de coopération signés à Banjul


Rabat, 13/03/2018 (MAP) – Le Sénégal et la Gambie ont signé, mardi à Banjul, six nouveaux accords de coopération portant sur la justice, le transport routier, la santé, le sport, la culture et l’enseignement supérieur.

Ces accords ont été signés par les ministres sectoriels sénégalais et gambiens, sous la supervision des deux chefs d’Etat, Macky Sall et Adama Barrow, dans le cadre de la première session du Conseil présidentiel sénégalo-gambien.

Il s’agit notamment d’une convention dans le domaine de l’assistance judiciaire en faveur des ressortissants établis dans les deux pays, un accord devant permettre le transfèrement des personnes condamnées dans l’un ou l’autre pays.

Les autres accords de coopération concernent le transport routier, la santé et les productions animales, sans compter ceux relatifs à la coopération culturelle et au domaine des sports.

En outre, un mémorandum d’entente dans le domaine de l’enseignement supérieur, de la recherche, de la science et technologie a été également paraphé par les deux parties.

La signature de ces accords a eu lieu lors de la cérémonie officielle d’ouverture de la première session du Conseil présidentiel sénégalo-gambien co-présidé par les présidents Sall et Barrow.

« Il existe une volonté commune d’insuffler un nouveau souffle nouveau aux relations entre nos pays, en agissant ensemble dans le cadre d’une collaboration dynamique, positive et confiante », a notamment souligné, à cette occasion, le chef de l’Etat sénégalais.

M. Sall s’est, d’autre part, dit être « en terre familière de Gambie pour entretenir et conforter nos liens de bon voisinage, d’amitié et de parenté ».

« Nous sommes une même famille unie par des liens beaucoup plus forts que le fait colonial qui nous a séparés en deux Etats. Nous devons tout faire pour préserver cet héritage familial et léguer aux générations futures un espace sénégambien stable et apaisé », a-t-il plaidé.

Dans la même catégorie