AIP Côte d’Ivoire/ L’amnistie est une « opportunité à ne pas galvauder » (Porte-Parole du gouvernement) ATOP Rencontre nationale de l’academie politique des femmes leaders et remise de certificats aux academiciennes du cycle 2018 ATOP Les trois meilleurs projets beneficient chacun d’une subvention de 1.500.000 fcfa ATOP LE GTFJPS-OAS en réunion pour renforcer la synergie d’actions inter-Etats AIP Côte d’Ivoire / Le village de Blahou (San Pedro) désormais électrifié AIP Côte d’Ivoire / 306,8 milliards de FCFA approuvés par la BOAD au premier trimestre 2018 AIP Côte d’Ivoire / La question de l’énergie solaire au centre des 45 ans de la BOAD GNA Parents should encourage children to pursue higher education – chief GNA Churches urged to complement government’s efforts in skills training GNA UNFPA holds sexual education for youth of James Town

Conseil présidentiel sénégalo-gambien: six accords de coopération signés à Banjul


Rabat, 13/03/2018 (MAP) – Le Sénégal et la Gambie ont signé, mardi à Banjul, six nouveaux accords de coopération portant sur la justice, le transport routier, la santé, le sport, la culture et l’enseignement supérieur.

Ces accords ont été signés par les ministres sectoriels sénégalais et gambiens, sous la supervision des deux chefs d’Etat, Macky Sall et Adama Barrow, dans le cadre de la première session du Conseil présidentiel sénégalo-gambien.

Il s’agit notamment d’une convention dans le domaine de l’assistance judiciaire en faveur des ressortissants établis dans les deux pays, un accord devant permettre le transfèrement des personnes condamnées dans l’un ou l’autre pays.

Les autres accords de coopération concernent le transport routier, la santé et les productions animales, sans compter ceux relatifs à la coopération culturelle et au domaine des sports.

En outre, un mémorandum d’entente dans le domaine de l’enseignement supérieur, de la recherche, de la science et technologie a été également paraphé par les deux parties.

La signature de ces accords a eu lieu lors de la cérémonie officielle d’ouverture de la première session du Conseil présidentiel sénégalo-gambien co-présidé par les présidents Sall et Barrow.

« Il existe une volonté commune d’insuffler un nouveau souffle nouveau aux relations entre nos pays, en agissant ensemble dans le cadre d’une collaboration dynamique, positive et confiante », a notamment souligné, à cette occasion, le chef de l’Etat sénégalais.

M. Sall s’est, d’autre part, dit être « en terre familière de Gambie pour entretenir et conforter nos liens de bon voisinage, d’amitié et de parenté ».

« Nous sommes une même famille unie par des liens beaucoup plus forts que le fait colonial qui nous a séparés en deux Etats. Nous devons tout faire pour préserver cet héritage familial et léguer aux générations futures un espace sénégambien stable et apaisé », a-t-il plaidé.

Dans la même catégorie