MAP 7ème édition de « Atlantic Dialogues » à Marrakech : L’instauration d’un nouveau contrat social est devenue un impératif avec les nouvelles évolutions technologiques (Panélistes) MAP Les Etats-Unis sanctionnent trois individus et six entreprises pour leur rôle dans le conflit au Sud-Soudan MAP L’UE renforce son soutien au Maroc pour lutter contre la migration irrégulière : 148 millions d’euros mobilisés en 2018 MAP Le FMI approuve 134 millions USD pour la Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ Dion Rémy aux commandes de la mairie de Sanguiné pour cinq ans AIP Côte d’Ivoire/ Des actes d’incivisme décriés lors d’un panel à Abidjan AIP Côte d’Ivoire/ Des experts proposent la réduction des coûts pour une certification foncière généralisée AIP Côte d’Ivoire/ Le nouveau maire de Dualla souhaite le rattachement de certains villages à sa commune MAP CAN-2018 de Beach-soccer : Le Maroc termine 4ème NAN VP Osinbajo, Peter Obi clash at TV Debate

Convention de partenariat entre Promovilles et le CSFBTP au bénéfice de 1500 jeunes


Dakar, 17 avr 2018 – (APS) – Les responsables du Programme de modernisation des villes du Sénégal (Promovilles) et du Centre sectoriel de formation aux métiers du bâtiment et des travaux publics de Diamniadio (CSFBTP) ont a signé, mardi, une convention de partenariat destinée à la formation de 1500 jeunes, a appris l’APS.
Le Programme Promovilles a fait le même exercice avec l’Agence nationale de l’aménagement du territoire renseigne un communiqué.

Selon le texte, la convention de partenariat avec le CSFBTP de Diamniadio a pour objectif la mise en œuvre de la promotion de l’employabilité des jeunes à travers un volet formation de 1500 jeunes aux métiers du bâtiment et travaux publics (BTP).

« Il encourage l’insertion des jeunes dans les métiers du BTP qui absorbent 80% des investissements, le Programme Promovilles compte ainsi contribuer efficacement à la réduction du taux de chômage, conformément à la stratégie nationale de promotion de l’emploi et à l’Initiative conjointe des partenaires (BAD, OIT et UA en 2011) », note la même source.
Elle poursuit que les 1500 jeunes sélectionnés à travers un appel public à candidature et formés dans les différents métiers du BTP pourront également bénéficier d’une formation spécifique en création et gestion de microentreprises afin d’intégrer le monde du travail par l’auto- emploi avec la création de leur propre structure.

Concernant la convention de partenariat avec l’ANAT vise la mise en place « d’un Système d’Informations Géographique (SIG) et d’une base de données géo-spatiales pour une meilleure gestion des programmes de développement infrastructurel dans nos communes ».

« La mise en place de ce SIG et d’une base de données géo-spatiales répond aux besoins de capacitation des services techniques municipaux. Ce dispositif permettra à ses bénéficiaires de maîtriser le capital infrastructurel et le niveau d’exploitation pour bien maîtriser la croissance urbaine et définir des projections d’investissements », ajoute le communiqué.
BHC/PON

Dans la même catégorie