GNA Government to cooperate with Huawei to train 10,000 citizens GNA KNUST resumes work as Senior Staff call off strike AGP « Le carré parfait », un outil d’interprétation des chiffres en pays Loma AGP Boké/marché hangar: Prolifération des boutiques sur la conduite principale des eaux de ruissellement AGP Mandiana/santé : Lancement d’un programme de dépistage et de prise en charge des malades du VIH/SIDA GNA Lawyer disputes voices on audio in treason trial GNA Europrima Industries supports Rebecca Foundation GNA Ras Tafari Council calls on EKMA and STMA to protect trees after planting ACP Vote au Sénat d’une loi d’habilitation en faveur du gouvernement. AGP Gaoual-Administration : Visite de travail du gouverneur de Boké

Coopération Guinée/F: les soldats français et Guinéens tombés pour la France honorés en Guinée


  12 Novembre      18        Coopération (1258), Militaire (409),

   

Conakry, 12 nov. (AGP)- les soldats français et guinéens tombés pour la France pendant les guerres ont été honorés mercredi, 11 novembre, à Conakry à travers une cérémonie commémorative présidée par l’Ambassadeur de France en Guinée et en Sierra Léone, Marc FONBAUSTIER, et du Directeur de Cabinet du ministère de la Défense Nationale, Gl de Brigade Sidy Yaya Camara.

Le mausolée du quartier Boulbinet dans la commune de Kaloum a servi de cadre à cette cérémonie qui a mobilisé les officiers français et guinéens en fonction ou non et le président des anciens combattants tirailleurs guinéens.

Selon le diplomate français, l’Armistice signé le 11 novembre 1918 a mis un terme à la première guerre mondiale qui a fait plus de 18 millions de morts dont 1 million six cent mille parmi les troupes françaises et presque six fois plus de blessés et de mutilés.

Une cérémonie est instituée en 1922 pour célébrer l’Armistice du 11 novembre 1918. Elle prendra l’appellation de « commémoration de la victoire et de la paix et l’Hommage aux morts pour la France ».

Depuis 2012, cette cérémonie élargit la portée de la commémoration à l’ensemble de morts pour la France, a informé Marc FONBAUSTIER qui a ajouté que pour les Français, c’est donc la reconnaissance du pays tout entier à l’égard de l’ensemble des « morts pour la France ».

Pour sa part, le Directeur de cabinet du ministère de la Défense nationale Gl de Brigade Sidy Yaya Camara, a salué la portée de la journée du 11 Novembre, et il a rappelé les affres de la dernière année de guerre en Europe où il y avait plus de Guinéens aux côtés des Français que les autres nationalités, jadis les Sénégalais dont le nom domine. « C’est à cause de leur port d’embarquement », a-t-il révélé.

Dans la même catégorie