APS JOSEPH KOTO SE VERRAIT PLUS À LA TÊTE D’UNE ÉQUIPE NATIONALE QUE D’UN CLUB APS COVID-19 : DAKAR ET THIÈS RESTENT SOUS COUVRE-FEU POUR HUIT JOURS SUPPLÉMENTAIRES APS RÉFRACTAIRE AU TRAFIC D’INFLUENCE, MARÈME FAYE SALL POUR DES SOLLICITATIONS DIRECTES APS JOSEPH KOTO : ‘’C’EST DIFFICILE DE SUIVRE LE CHAN SANS LE SÉNÉGAL’’ APS LA MAIRIE DE DIAMNIADIO ADOPTE UN BUDGET ANNUEL DE PRÈS DE 3,4 MILLIARDS DE FRANCS CFA APS DES SCIENTIFIQUES SE PENCHENT SUR LA FIABILITÉ DES VACCINS CONTRE LE COVID-19 APS DES SÉNÉGALAIS DE PROVINCES CATALANES RÉCLAMENT UN CONSULAT DE PROXIMITÉ APS ABDOULAYE DIOP : « CHEIKH NGAÏDO BÂ ÉTAIT REMARQUABLE PAR SON ÉLÉGANCE SUR TOUS LES PLANS » APS GRAINES D’ARACHIDE : PLUS DE 46.000 TONNES COLLECTÉES, SELON MODOU DIAGNE FADA AIP COVID-19: Des cas graves en réanimation et sous assistance respiratoire (Ministère)

Coopération: La lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent au cœur d’une audience au cabinet du président de l’Assemblée nationale


  17 Décembre      15        Société (27400),

   

Porto-Novo, 17 déc. 2020 (ABP) – Une délégation du gouvernement suisse en mission au Bénin  conduite par l’ancien ambassadeur et conseiller spécial de la Division Sécurité Humaine au Département Fédéral des Affaires étrangères de la Suisse, Jean-Daniel Biélier, a échangé ce mercredi avec le président de l’Assemblée nationale,  sur la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent, au palais des gouverneurs à Porto-Novo.
SelonJean-Daniel Biélier, les échanges de cette audience se sont focalisés essentiellement sur des questions relatives à la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent.
Il a été question, précise-t-il, de comment prévenir ces deux phénomènes qui commencent par prendre des proportions inquiétantes de nos jours.
« Pourquoi ça arrive ? Qu’est-ce qui se passe pour que des jeunes basculent tout à coup dans la violence ? », s’est-il interrogé.
« Nous avons donc discuté avec le Président Louis G. Vlavonou sur comment est-ce que lui, en sa qualité de représentant des élus du peuples, perçoit le besoin des populations de comprendre ce qui se passe avec l’extrémisme violent et quelles sont les réflexions et les actions qui sont menées pour vaincre ces deux fléaux », a  indiqué  Jean-Daniel Biélier à sa sortie d’audience.

Dans la même catégorie