ANP Niamey : Lancement des initiatives de la BIT sur les sciences et la finance islamique ANP Bientôt un complexe commercial de l’université islamique à Niamey MAP Nigeria: six soldats tués dans une attaque de Boko Haram APS LE PM LANCE LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES DANS LE SALOUM AIP Côte d’Ivoire: Des résultats probants enregistrés à la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) AIP Côte d’Ivoire: Un homme se suicide pour protester contre la conversion de sa femme au christianisme AIP Côte d’Ivoire: Les musulmans de Tiassalé invités à taire leurs querelles MAP La 2ème édition des rencontres africaines d’intelligence économique à Dakhla en juin prochain MAP Burundi: une famille de six personnes décimée par des pluies diluviennes MAP Dialogue 5+5 à Malte : M. Bourita appelle à la création d’un « G10 Méditerranée »

COP 22 : SM le Roi préside la cérémonie d’ouverture du Sommet africain de l’action


   

Rabat, 16/11/2016 (MAP) – Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, accompagné de SAR le prince héritier Moulay El Hassan et SAR le prince Moulay Rachid, a présidé, mercredi au Palais des Congrès à Marrakech, la cérémonie d’ouverture du «Sommet africain de l’action », organisé en marge de la 22ème Conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP22).

Cette cérémonie a été marquée par un Discours prononcé par le Souverain dans lequel SM le Roi a souligné que le Maroc, un acteur engagé dans la consolidation de la sécurité et de la stabilité régionales, est déterminé à défendre les intérêts vitaux de l’Afrique.

Après avoir indiqué que l’Afrique constitue un concentré de toutes les vulnérabilités, le Souverain a proposé de dessiner une Afrique résiliente aux changements climatiques, une Afrique qui s’engage résolument sur la voie du développement durable.

Le Souverain a mis également l’accent sur l’importance pour le continent africain de s’exprimer d’une seule voix, qu’il exige justice climatique et mobilisation des moyens nécessaires, qu’il émette des propositions concertées, en matière de lutte contre les changements climatiques.

Ce Sommet est une occasion pour les pays africains de mettre au point une vision commune pour défendre les revendications du Continent, notamment en ce qui concerne le financement et le transfert de technologie.

Cette réunion de haut niveau, qui confirme la volonté du Royaume du Maroc de faire de la COP22 une conférence en Afrique et pour l’Afrique, connaît la participation de chefs d’Etat, de gouvernement et de délégations de 50 pays africains.

Ce sommet connaît également la participation de représentants du Conseil de coopération des pays du Golfe, de l’ONU, des Etats-Unis, de la France, de l’Union africaine (UA), de la Banque mondiale (BM) et de la Banque africaine du développement (BAD).

Dans la même catégorie