AIP Un sous-préfet ivoirien échappe à un lynchage AIP Les partisans de Laurent Gbagbo jubilent à Bonoua AIP Les enseignants de Los Angeles en grève GNA First Lady to host Merck African Asian Luminary Conference in October GNA Professor Atsu Ayee calls for reconstructing the Ghanaian society GNA NDC postpones flagbearer election APS POUR UN ALLÈGEMENT FISCAL FAVORISANT UN RETOUR RAPIDE SUR INVESTISSEMENT APS THIÈS : PARENTERUS, UNE USINE DE ’’SOLUTÉS STÉRILES’’ INAUGURÉE À BAYAKH 15 janvier 2019 à 21h15min 0 0% Tags: APS SODAGRI TABLE SUR UNE PRODUCTION DE 270 000 TONNES DE RIZ À KOLDA APS LES MONITEURS DES DAARAS MODERNES CHOISIS PARMI LE PERSONNEL DE L’EDUCATION NATIONALE (MINISTRE)

COP22 : l’artiste Alif Naaba se produit ce lundi à Marrakec


   

Par Souleymane SAWADOGO, Envoyé spécial

Ouagadougou, 14 nov. 2016 (AIB) – En marge du sommet mondial sur le climat, aura lieu à Marrakech ce 14 novembre un concert musical qui réunira des vedettes de la chanson africaines dont le Burkinabè Alif Naaba.

Avec son single « Et maintenant», sorti en 2015 et qui traite de changements climatiques, le chanteur burkinabè Alif Naaba, se produira ce 14 novembre à Marrakech, aux côtés d’artistes de renom, à travers le concept Climate Show.

Il partagera le plateau avec Youssou Ndour, Christophe Maé, Magic System, Tiken Jah Fakoly, Black M., Angun, Yuri Bonaventura, Douzi, Asma Lamnawar, Fnaïre et Youssoupha.

Dans sa chanson sur le climat, ‘’le Prince de Konkistenga’’ou ‘’Prince aux pieds nus’’ dit, en substance (en moré, français et anglais), que «L’eau a fui nos marigots ; Chaque jour se meurent nos animaux ; Dans nos villages, il fait si chaud ; Nos terres ont séché, plus une goutte d’eau».

Agence d’Information du Burkina

ss/taa

Dans la même catégorie