MAP Un capitaine rebelle du polisario se présente à la Ligne de défense avec l’intention déclarée de rallier la mère-patrie (source militaire) APS RENCONTRE SUR LES PERSPECTIVES DE COOPÉRATION AUTOUR DE LA GESTION DU FLEUVE SÉNÉGAL APS LE STADE LAT-DIOR PRIS D’ASSAUT PAR DES SUPPORTERS POUR LA PREMIÈRE SÉANCE D’ENTRAÎNEMENT DES LIONS APS INCENDIE À PETERSEN : LES COMMERÇANTS DÉTERMINÉS À REPRENDRE LEURS ACTIVITÉS ACP Un  concours d’éloquence des étudiants pour la promotion de la culture de la paix. ACP Remise des brevets aux 320 sourds muets à la formation sur les droits de l’homme ACP Plaidoyer pour la promotion des personnes vivant avec handicap au sein des institutions nationales AGP Discours de la ministre de l’Action Sociale à l’occasion des travaux de la 63ème session de la commission de l’ONU sur la condition de la femme AGP TRAVAUX PUBLICS : plus de deux milliards de dollars US investis par la 3ème République dans la réalisation des routes NAN GenCos release 3,982 MW of electricity to national grid

COP22 : Un jeune marocain de 25 ans construit une voiture entièrement électrique


 

Porto-Novo, 13 Nov.2016 (ABP) – Imad Morchid, 25 ans, ingénieur marocain en construction mécanique, a innové avec la fabrication d’une voiture 100% électrique, exposée dans l’espace des innovations à la COP 22, en zone bleue, a constaté samedi l’ABP.

La voiture dispose d’un moteur d’une capacité de 650 chevaux avec une autonomie supérieure à 500km en conduite normale. « Ce sont là des caractéristiques qui font la différence en termes de performance et de stabilité de ma voiture auxquelles s’ajoute une émission de CO2 très limitée », a dit à l’ABP le jeune ingénieur.

« Comme je travaille dans le domaine des brevets automobiles, j’ai décidé de créer ma propre ligne de voiture et je l’ai conçue, dessinée et fabriquée », confie Morchid.

Beaucoup de visiteurs sont intrigués par le projet tandis que des délégués manifestent leur intérêt pour établir des partenariats pour l’entraide ou pour des unions, note Morchid dont le nom est la marque de sa voiture électrique.

« Ce qui me fait plaisir et m’encourage à aller plus loin, c’est que beaucoup de personnes me disent que je suis une fierté marocaine. Cela prouve que les Africains peuvent faire de belles réalisations et rivaliser avec des constructeurs à l’échelle du monde », rassure Morchid.

A la tête de son cabinet, Morchid Engineering, le jeune marocain se dit déterminé à ne pas dormir sur ses lauriers.
ABP/JVD/TB/AE

Dans la même catégorie