ANP Niger : 4 militaires tués dans l’explosion d’un engin improvisé dans la région de Diffa AIP Inter/ La Jordanie, un des premiers pays à vacciner les réfugiés contre le Covid-19 AIP Un bâtiment de trois classes officiellement remis à l’EPP de N’Guettiakro AIP Le préfet de Bondoukou prône des élections législatives apaisées AIP Instauration des ‘’Palmes Benson d’Or’’ pour la culture et l’audiovisuel AIP Une journée carrière organisée au collège catholique Notre Dame d’Evron de Lakota AIP Des acteurs communautaires sensibilisés sur la désinformation liée au processus politique AIP Le NDI déplore la désinformation en ligne avec incidence hors ligne pendant la période électorale ACAP Le Gouvernement encourage la population de Bangui à vaquer librement à leurs occupations ANP Le Ministre de l’Enseignement Supérieur en visite de prise de contact dans la région de Tillabéri

CORAF : PLUS DE 5 MILLIARDS DE LA SUISSE POUR SOUTENIR LA RECHERCHE AGRICOLE


  30 Novembre      10        Agriculture (1830),

   

Dakar, 30 nov (APS) – La Confédération suisse a mis à la disposition du conseil Ouest et Centre africain pour la recherche et le développement agricoles (CORAF) un montant de plus de 5 milliards et demi de francs Cfa pour les quatre prochaines années, pour soutenir une plus grande diffusion des produits de la recherche agricole en Afrique de l’Ouest.

’’Concrètement, cette contribution vise la sécurité alimentaire, nutritionnelle et économique de plus de 10 millions de personnes (bénéficiaires directs et indirects) dont 50% de femmes et 60% de jeunes en Afrique de l’Ouest’’, a expliqué Marion Weichelt-Krupski, ambassadeur de la confédération suisse à Dakar.

Mme Weichelt-Krupski intervenait, lundi, à Dakar, lors de la signature d’un accord de partenariat avec le CORAF.

La contribution suisse permettra à environ 2 millions de producteurs transformateurs dont 50% de femmes et 60% de jeunes d’utiliser plus d’innovations et de technologies pour augmenter leurs rendements.

’’Les innovations seront développées de manière participative afin qu’elles soient adaptées aux besoins des populations. Les populations seront aussi informées et formées pour une bonne connaissance et une bonne utilisation de ces innovations’’, a dit la diplomate.

Selon elle, cet appui va permettre de sortir les résultats de recherche des laboratoires et centres de recherche pour les amener sur le terrain et dans les entreprises agricoles.

De plus, a-t-elle ajouté, à travers les appels à projets compétitifs qui seront lancés et les cadres d’échanges qui seront créés autour des innovations, les bénéficiaires pourront exprimer leurs créativités ainsi que leurs vrais besoins.

Les populations utiliseront davantage d’innovations pour produire plus, transformer mieux, vendre plus et créer plus de revenus, a t-elle souligné.

Enfin, a-t-elle indiqué, ’’la Suisse va contribuer, à travers le CORAF, à renforcer la contribution de la recherche agricole dans l’accroissement de la productivité de l’agriculture et de l’élevage en Afrique de l’Ouest’’.

Cet accord concerne un projet de 12 ans qui va se déployer en trois phases dont la première consiste à sélectionner des technologies efficaces à travers les appels à proposition.

Un déploiement à grande échelle est prévu dans le cadre des prochaines phases dans les 15 pays de la CEDEAO et le Tchad.

Les pays concernés par cette première phase sont le Burkina Faso, le Mali, le Niger, le Bénin et le Tchad.

’’Le Sénégal quant à lui, sera couvert par la présence du CORAF, la constitution du Big Data constitué des résultats trouvés dans les différents pays qui sont appelés à être partagés dans l’ensemble des Etats de la CEDEAO et au Tchad’’, a expliqué Pascal Rouamba, coordonnateur régional du développement rural au bureau de la coopération suisse au Burkina Faso.

A ce sujet M. Rouamba a souligné que ’’la production agricole de la région n’arrive pas à nourrir de façon convenable les populations et on sait qu’il faut des questions plus innovantes pour pouvoir améliorer la transformation des produits agricoles, la mise en marché des produits’’.

Dans la même catégorie