AIP Sortie officielle du mouvement « les jeunes motivés de Zozoribougou » à Korhogo AIP Des OSC du Bounkani renforcent leurs capacités sur le concept et les outils de la redevabilité sociale AIP COVID-19: 16 nouveaux cas et 52 guéris le 22 septembre 2020 AIP La région de la Marahoué, capitale de la Côte d’Ivoire le temps d’une visite d’État APS COVID-19 : LA QUASI-TOTALITÉ DES CHEFS DE MÉNAGES APPLIQUENT AU MOINS UN GESTE BARRIÈRE (ÉTUDE) APS UN PROTOCOLE SANITAIRE ÉLEVÉ SUR LA LIGNE MARITIME ZIGUINCHOR-DAKAR (COMMANDANT) APS CASAMANCE : UN PROJET D’ÉNERGIE SOLAIRE CIBLE 21.000 FEMMES RURALES (PROMOTEURS) APS RÉMUNÉRATION SUR COPIE PRIVÉE : LA COMMISSION REMET SA DÉCISION À LA TUTELLE APS PLAIDOYER POUR ’’UN RÔLE ACTIF’’ DES FILLES ET DES FEMMES DANS LA GESTION DES RESSOURCES ÉNERGÉTIQUES APS PERTES D’EMPLOIS, DIMINUTION DE REVENUS : LA MAJORITÉ DES MÉNAGES IMPACTÉE PAR LA CRISE SANITAIRE (ANSD)

CORONAVIRUS : LANCEMENT D’UN PROJET D’ASSISTANCE D’URGENCE AUX ÉLEVEURS TRANSHUMANTS


  27 Juillet      107        Agriculture (1501), Société (22942),

   

Dakar, 27 juil (APS) – Le ministre de l’Elevage et des Productions animales, Samba Ndiobène Kâ, a lancé lundi à Diamniadio, dans le département de Rufisque (banlieue dakaroise), le projet d’assistance d’urgence aux éleveurs transhumants particulièrement affectés par les effets de la covid-19, une initiative financée par la FAO, a appris l’APS.

Cet appui de la FAO concerne 3000 éleveurs qui recevront chacun 50 0000 FCFA pour un kit alimentaire. Il vient s’ajouter à une longue liste d’actions initiées par cette institution pour soutenir le secteur de l’Elevage du Sénégal », a-t-il notamment déclaré lors de la cérémonie tenue à la sphère ministérielle du 1er arrondissement de Diamniadio.

Au nom des populations bénéficiaires et des responsables des organisations d’éleveurs, le ministre a remercié « très sincèrement » la FAO, pour cette remarquable contribution à la mise en œuvre de l’ambitieux Programme de Résilience économique initié par le Chef de l’Etat, afin de soutenir les différents secteurs d’activités économiques qui ont subi de plein fouet les effets de la pandémie de covid-19″.

Ainsi, a-t-il fait savoir, « face à la pandémie de la Covid-19 qui, au-delà de la crise sanitaire provoquée, a eu des conséquences sur tous les secteurs d’activités économiques, l’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture FAO a élaboré un plan de réponse avec des actions qui s’inscrivent dans le court terme et d’autres dans le moyen et long terme ».

« Concernant le projet de cash transfert, le ministre a expliqué que « cette assistance comporte un important volet sensibilisation et communication pour freiner la propagation de la pandémie ».

Selon lui, l’autre volet est « relatif au contrôle de la fièvre hémorragique du Crimée Congo qui sévit dans la sous-région, en vue de protéger les communautés d’éleveurs et notamment les transhumants, contre cette zoonose qui affecte l’homme avec une létalité pouvant être supérieure à 30% ».

Dans la même catégorie