Inforpress São Vicente: Governo vai abrir três centros de dia e reabilitar centros Nhô Djunga e de Emergência Infantil – ministro Inforpress Projecto CIRAWA tem dimensão “muito grande” sobre questões climáticas na agricultura na África Ocidental – coordenador Inforpress Nelson Freitas lança seu sétimo álbum « BlackButterfly » Inforpress Governo reforça conectividade aérea doméstica e internacional para impulsionar turismo – ministro Inforpress Governo aprova proposta de lei que cria Comissão Nacional Organizadora das celebrações dos 50 anos da independência nacional Inforpress Governo anuncia aprovação do segundo plano contra o tráfico humano para o horizonte 2024-2027 Inforpress “Criar Oportunidades e Conectar Futuros” é o lema da 1ª Cimeira de Investimento e Financiamento Jovem AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La ministre de la Culture félicite les lauréats du prix « Alberto Cortina » AIP Côte d’Ivoire-AIP/Trois principaux décrets pour la mise en œuvre du nouveau Statut général, selon le DG de la Fonction publique AIB Plus de 200 invités au 4e symposium international «Translog Africa» prévu du 27 au 29 février à Ouagadougou

Côte d’Ivoire : 26 interpellations suite à l’attaque d’une base militaire à Abidjan


  30 Avril      29        Justice (1643),

 

Abidjan, 30/04/2021 (MAP) – Au total, 26 personnes qui serait impliquées dans l’attaque armée perpétrée récemment contre la base militaire de N’Dotré dans le nord d’Abidjan, ont été arrêtés, inculpés et placés sous mandat de dépôt, a annoncé vendredi le procureur de la République, Richard Adou.

Il s’agit de 15 Ivoiriens, 08 Camerounais et 03 Libériens, a précisé le haut responsable ivoirien lors d’une conférence de presse à Abidjan.

« Douze de ces 26 personnes ont été interpellées à Békipréa dans la sous-préfecture de Daloa alors qu’elles se repliaient sur la ville de Toulepleu après l’échec de leur opération », a précisé le procureur.

Il a, par ailleurs, indiqué avoir requis à l’encontre de toutes ces personnes interpellées l’ouverture d’une information judiciaire au cabinet d’instruction de la cellule spéciale d’enquête des chefs d’atteinte à la défense nationale, d’attentat contre l’autorité de l’Etat, de participation à une activité mercenaire et de détention illégale d’arme à feu et de munitions de guerre.

Le procureur a ajouté que les investigations se poursuivent en vue d’identifier et d’interpeller toutes les personnes impliquées dans cette attaque.

Une base militaire à Abidjan a été attaquée dans la nuit du 20 au 21 avril par des hommes armés non identifiés, dont trois ont été tués et un blessé, avait annoncé l’Etat-major général de l’armée ivoirienne.

La base militaire de N’dotré abrite notamment le deuxième bataillon projetable des forces armées de Côte d’Ivoire, qui intervient pour le compte des forces de l’ONU.

Dans la même catégorie