MAP Le Tchad n’a plus aucune relation avec la pseudo « RASD » depuis 2006 (AE) AGP Gabon/Moanda: La messe du dimanche 25 octobre célébrée à la paroisse Saint-Dominique ANP Zinder : Le Président de la CENI Régionale prête serment ANP Dosso : Campagne Régionale de sensibilisation des jeunes sur les élections apaisées AIP Présidentielle 2020: 41,15% des cartes d’électeur retirées (CEI) AIP Présidentielle 2020: KKB s’engage à réconcilier les Ivoiriens après son élection AIP Covid-19: Six mois d’état d’urgence sanitaire et de couvre-feu en Espagne AIP Présidentielle 2020: KKB est le choix libérateur de la Côte d’Ivoire (DC de campagne) AIP Présidentielle 2020: Les citoyens de Toumodi invités à retirer leur carte d’électeur AGP Gabon: Mathias Otounga Ossibadjouo explique les avancées de la mise en œuvre de la décentralisation

Côte d’Ivoire-AIP/ 75è AG des Nations unies : Alassane Ouattara appelle à la prise de mesures « plus courageuses » pour soutenir les économies africaines


  24 Septembre      7        Société (24184),

   

Abidjan, 24 sept 2020 (AIP) – Le président ivoirien, Alassane Ouattara, à l’occasion de la 75e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, a appelé, l’ensemble des partenaires du continent africain, à la prise de mesures « plus courageuses » pour soutenir les économies africaines durement affectées par les effets de la covid-19.

« Face à la progression de la Covid-19, les pays en développement notamment les pays africains subissent plus durement les effets économiques et sociaux de l’absence d’initiative de portée mondiale en faveur de leurs économies », a justifié M. Ouattara dans une adresse à l’Assemblée générale des Nations unies par visioconférence.

Pour le chef de l’Etat ivoirien, le monde doit entendre l’appel des Africains à l’annulation de la dette publique de leurs pays. Il s’est dit solidaire des démarches entreprises par l’Union africaine pour l’obtention d’une extension du moratoire sur la dette des pays africains.

« Les pays africains ont besoin de solutions pérennes, notamment de liquidité et d’investissements afin de résister aux chocs inédits subis par nos populations », a insisté Alassane Ouattara.

Il propose, à cet effet, le recours au droit des tirages spéciaux du fonds monétaire international qui ont déjà fait leur preuve lors de la crise financière mondiale de 2008/2009.

La 75e session de l’Assemblée générale des Nations unies se tient du 15 au 29 septembre 2020. Le débat général de haut niveau annuel se déroule du 22 au 26 septembre. Cette 75e session aborde le thème « L’avenir que nous voulons, les Nations unies dont nous avons besoin : réaffirmer notre engagement collectif en faveur du multilatéralisme – affronter la COVID-19 par une action multilatérale efficace ».

Dans la même catégorie