ANP Dernière décade du mois de Ramadan: Nuit du destin (laylatoul Qadr) et Préparatifs d’Aid El Fitr à Niamey AGP Gabon/Retraite complémentaire obligatoire: certains salariés restent pessimistes AGP Gabon : Un gabonais interpellé à Oyem avec cinq pointes d’ivoire APS LIGUE 1 : L’AS PIKINE NOUVEAU LEADER APS L’OMVG LANCE SON PLAN DIRECTEUR DE DÉVELOPPEMENT INTÉGRÉ APS MATAM : ’’BEAUCOUP D’AVANCÉES’’ SUR LES INDICATEURS (IA) APS LE CEMGA ENCOURAGE LES MILITAIRES DU 22ÈME BATAILLON À ’’DÉVELOPPER LA POLYVALENCE’ APS UNIVERSITÉ IBA DER THIAM : UN DÉLAI DE SIX MOIS ANNONCÉ POUR TERMINER LES CHANTIERS ANP Élections du maire de Maine Soroa (Diffa): Ibrahim TANDJA du MNSD-Nassara élu maire de la ville ANP D’importantes pluies avec des risques d’inondations sont attendues au Niger en 2021 (Prévisions)

Côte d’Ivoire-AIP/ Adama Diawara annonce des réformes pour renforcer la crédibilité du BTS


  19 Novembre      9        Société (31705),

   

Abidjan, 19 nov 2020 (AIP)- Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Pr Adama Diawara a annoncé des réformes pour renforcer la crédibilité de l’examen du Brevet de technicien supérieur (BTS) et donner un signal fort aux employeurs, mercredi 18 novembre 2020, lors de la cérémonie de présentation de la session 2020 à l’Université Félix Houphouët Boigny.

Ces réformes visent  à répondre à la problématique de l’inadéquation formation-emploi qui laisse à la traîne de nombreux diplômés et qui chaque année enflent le rang des sans emplois.

Pour Pr Diawara, ces changements  auront pour but de rénover l’offre de la formation de BTS et accompagner les transformations économiques du pays, par la révision des spécialités et des contenus de formation ainsi que la formation des enseignants et la mobilisation d’une pédagogie plus active.

« Je puis vous assurer que les opérations qui concourent à l’évaluation des candidats seront menées avec rigueur, transparence et équité », a-t-il rassuré en présence de tous les acteurs qui ont participé à l’organisation de l’examen.

Il a également invité les acteurs engagés dans l’organisation de l’examen à accorder une attention particulière au concours parce que la moitié des bacheliers est orientée dans les filières de types BTS. Pour lui, il apparaît urgent d’améliorer l’offre et l’efficience des formations professionnelles de courte  durée.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique s’est tout de même félicité du bon déroulement de la session 2020 en dépit de la crise sanitaire du Covid-19 et l’élection  présidentielle.

Pour lui, les dispositifs de contrôle et de vérification mis en place pour faire barrage à la fraude ont permis d’assurer la fiabilité des différentes étapes du processus de l’examen et de garantir la crédibilité des résultats.

Un taux de réussite de 52,30% a été enregistré au Brevet de technicien supérieur (BTS) session 2020 contre 58, 69% en 2019, soit une régression de 6,39%.

Dans la même catégorie