AIP Sortie officielle du mouvement « les jeunes motivés de Zozoribougou » à Korhogo AIP Des OSC du Bounkani renforcent leurs capacités sur le concept et les outils de la redevabilité sociale AIP COVID-19: 16 nouveaux cas et 52 guéris le 22 septembre 2020 AIP La région de la Marahoué, capitale de la Côte d’Ivoire le temps d’une visite d’État APS COVID-19 : LA QUASI-TOTALITÉ DES CHEFS DE MÉNAGES APPLIQUENT AU MOINS UN GESTE BARRIÈRE (ÉTUDE) APS UN PROTOCOLE SANITAIRE ÉLEVÉ SUR LA LIGNE MARITIME ZIGUINCHOR-DAKAR (COMMANDANT) APS CASAMANCE : UN PROJET D’ÉNERGIE SOLAIRE CIBLE 21.000 FEMMES RURALES (PROMOTEURS) APS RÉMUNÉRATION SUR COPIE PRIVÉE : LA COMMISSION REMET SA DÉCISION À LA TUTELLE APS PLAIDOYER POUR ’’UN RÔLE ACTIF’’ DES FILLES ET DES FEMMES DANS LA GESTION DES RESSOURCES ÉNERGÉTIQUES APS PERTES D’EMPLOIS, DIMINUTION DE REVENUS : LA MAJORITÉ DES MÉNAGES IMPACTÉE PAR LA CRISE SANITAIRE (ANSD)

Côte d’Ivoire-AIP/ An 60: Une messe d’action de grâces célébrée à Grand-Bassam


  10 Août      9        Société (22942),

   

Abidjan, 10 août 2020 (AIP)- Une messe d’action de grâces a été célébrée, le vendredi 07 août 2020, à l’occasion de l’An 60 de l’Indépendance de la Côte d’Ivoire à Grand-Bassam, apprend-on d’une note d’information transmise à l’AIP.

Au terme de cette célébration eucharistique, l’évêque Mgr Raymond Ahoua s’est dit honoré d’avoir dirigé la messe dans la première église catholique de Côte d’Ivoire ouverte en 1895.

« Cette célébration a un caractère profondément historique car l’histoire de ce pays se conjugue avec le religieux et avec Dieu. Surtout du fait que nous sommes à Grand-Bassam, porte de la foi et première capitale de notre pays », a expliqué, Mgr Ahoua, avant d’exhorter les populations à continuer de se tourner vers Dieu lorsque qu’elles se sentent faibles.

Pour le maire Jean-Louis Moulot, il fallait à l’occasion de ces 60 ans de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, rendre grâce à Dieu pour le chemin parcouru et lui confier également les échéances électorales à venir.

« Cette année coïncide avec le 125e anniversaire de l’église catholique en Côte d’Ivoire. Il était donc important d’établir ce parallèle entre le religieux et le politique pour aller de l’avant », a affirmé M. Moulot en présence du vice-président du sénat, Ollo Germain et de la sénatrice Marie-Irène Richmond.

Mais avant, une cérémonie de prise d’armes s’était déroulée dans la cour de la sous-préfecture, en présence des autorités administratives, des rois de Moossou et de Grand-Bassam, du corps préfectoral et de la population pour marquer les 60 ans d’existence du pays.

Dans la même catégorie