MAP Accra: La Cédéao décide de maintenir la suspension de la Guinée de toutes ses instances et réclame la tenue des élections dans un délai de six mois (Communiqué) MAP Neuf civils tués dans une frappe aérienne au Nigeria (officiel) MAP Guinée: fin du premier épisode du virus de Marburg en Afrique de l’Ouest (OMS) MAP Le gouvernement éthiopien appelle à une action immédiate pour ramener une centaine de camions pas revenus du Tigray GNA ASF Outbreak: Over 200 pigs dead, seven farms affected GNA Felix Annan ends 10-year stay with Kotoko APS AFROBASKET 2021 : LES LIONNES ENTRENT EN LICE FACE À LA GUINÉE, SAMEDI APS CORONAVIRUS : 01 DÉCÈS ET 26 NOUVELLES INFECTIONS ANNONCÉS INFORPRESS São Vicente: Presidente da UCID volta a apelar para mudança de medida de coacção de Amadeu Oliveira “que está doente” INFORPRESS Futebol: Cabo Verde mantém-se no 77º lugar do ranking da FIFA

Côte d’Ivoire-AIP/ Budget 2021: Le ministère de l’Hydraulique bénéficie de 86,5 milliards FCFA pour sa politique de l’eau potable


  20 Novembre      39        Economie (13076),

   

Abidjan, 20 nov 2020 (AIP)-Au titre de l’année 2021, le ministère de l’Hydraulique bénéficie d’un budget de 86,5 milliards de francs CFA dont 10,2 milliards pour le programme administration générale et 76,3 milliards pour le programme infrastructures de l’Hydraulique humaine.

Ce budget a été adopté, vendredi 20 novembre 2020, par les députés membres de la Commission des affaires économiques et financières (CAEF) de l’Assemblée nationale après les explications détaillées du ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba.

SelonM. Tchagba, les 10,2 milliards de francs CFA pour l’administration générale permettront de mener la coordination et l’animation, la gestion des ressources financières, matérielles et humaines, l’Information et la communication en vue d’assurer, d’une part le fonctionnement efficient des structures du ministère et d’autre part, la mobilisation sociale et l’entretien des points d’eau dans le cadre du programme social du gouvernement.

Au titre du programme 2, les 76,3 milliards de francs CFA serviront à mener la sécurisation des ressources en eau.

Cette action consistera à réhabiliter cinq barrages de stockage d’eau de 12,6 millions de m3, permettant la sécurisation de l’adduction d’eau potable (AEP) de 1,1 millions de personnes, la construction d’un barrage de stockage d’eau à Bondoukou d’une capacité de 8 millions de m3, établir 1.716 titres fonciers des ouvrages hydrauliques.

Il s’agit également d’équiper en matériels d’analyses, le laboratoire de contrôle de la qualité de l’eau de l’Office national de l’eau potable (ONEP). Pour cette action, le projet de budget sollicité pour 2021 est de 3,202 milliards de francs CFA le système d’hydraulique urbaine, 13 projets sont en cours d’exécution pour le triennal 2021-2023 dont quatre seront achevés en 2021.

Ces projets achevés permettront de garantir la desserte en eau potable de 16 localités dans sept départements en plus de la ville d’Abidjan, Sinfra, Gagnoa, Adzopé, Yakassé-Attobrou, Bouna, Bondoukou).

Au titre du programme d’urgence d’hydraulique, c’est un total de 41 localités dans 14 régions qui seront impactées à terme pour un montant 60,6 milliards de francs CFA et au niveau de l’Hydraulique villageoise, les projets coûteront 11,5 milliards de de francs CFA.

Quant au système d’hydraulique villageoise améliorée, quatre projets sont en cours d’exécution dans les régions du Bafing, du Tonkpi, du Hambol et du Bélier pour un montant de 905millions de francs CFA.

Dans la même catégorie