ANP Dosso : Campagne Régionale de sensibilisation des jeunes sur les élections apaisées AIP Présidentielle 2020: 41,15% des cartes d’électeur retirées (CEI) AIP Présidentielle 2020: KKB s’engage à réconcilier les Ivoiriens après son élection AIP Covid-19: Six mois d’état d’urgence sanitaire et de couvre-feu en Espagne AIP Présidentielle 2020: KKB est le choix libérateur de la Côte d’Ivoire (DC de campagne) AIP Présidentielle 2020: Les citoyens de Toumodi invités à retirer leur carte d’électeur AGP Gabon: Mathias Otounga Ossibadjouo explique les avancées de la mise en œuvre de la décentralisation MAP Patrimoine audiovisuel : “fenêtre sur le monde” au temps de la Covid19 GNA Local Council of Churches essential in developing Christian faith GNA Let’s maintain protected, accountable journalists ahead of polls– US Ambassador

Côte d’Ivoire-AIP/ Café-cacao : La BNI décaisse 108 milliards de FCFA pour accompagner les acteurs de la filière


  25 Septembre      7        Agriculture (1617),

   

Abidjan, 25 sept 2020 (AIP)- Le directeur général de la Banque nationale d’investissement (BNI), Youssouf Fadiga, a annoncé, jeudi 24 septembre 2020, le décaissement de 108 milliards de francs CFA, de son établissement pour accompagner ses clients de la filière café-cacao au cours de la nouvelle campagne 2020-2021.

Selon une note d’information transmise à l’AIP, M. Fadiga, qui s’exprimait à l’occasion de la cérémonie de lancement de cette initiative, a expliqué que la somme dégagée connait une hausse de 8% comparativement à la campagne précédente.

En dépit de la crise sanitaire liée au COVID-19, le directeur général a réitéré sa volonté de soutenir les acteurs du secteur café-cacao, vu que l’économie ivoirienne est basée sur l’agriculture et que la Côte d’Ivoire produit 40% de l’offre mondiale dans cette filière.

« La Banque nationale d’investissement, banque citoyenne qui a toujours accompagné les opérateurs de la filière café-cacao, entend pleinement jouer sa partition en affirmant davantage son positionnement au cours de la campagne 2020-2021 », a-t-il souligné.

De son côté, le directeur de la clientèle entreprise et des relations avec les institutions financières, Gnagne Bertrand, a promis de tout mettre en œuvre pour que la nouvelle campagne qui représente « un nouveau challenge et un nouveau défi à relever » pour son équipe, soit une réussite.

Les prêts octroyés vont de 500 millions minimum à 20 milliards de francs CFA. Au total, 100 milliards de francs CFA ont déjà été distribués à une trentaine de clients en tenant compte de leurs performances, au cours des campagnes antérieures, a précisé le directeur général.

La cérémonie de prêt intervient une semaine avant la tenue des journées nationales du cacao et du chocolat à Yamoussoukro, du 1er au 3 octobre, mais aussi du démarrage effectif de la nouvelle campagne. Le nouveau prix bord champ du cacao devrait être fixé le 30 septembre, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie