AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Africa Santé Expo 2021, du 20 au 21 mai à Abidjan AIP Point de la situation de la COVID-19 au 21/01/2021 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Signature d’un partenariat entre le centre Jubilée de Korhogo et un organisme allemand pour la prise en charge des malades mentaux AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La mine d’or d’Ity mène plusieurs actions au bénéfice des populations de Zouan-Hounien APS LIGUE 1 : TEUNGUETH FC ET JARAAF, LES FAVORIS AU TITRE, SELON BADARA SARR MAP Bénin : 56 millions $ de l’UE pour la riposte anti-covid-19 MAP Gabon : Campagne nationale de sensibilisation sur les effets néfastes du tabagisme MAP Côte d’Ivoire : Retard de livraison des vaccins Pfizer GNA COVID-19: Seven new cases recorded in 24 hours in Hohoe GNA Senior Staff of Ghanaian Universities begin indefinite strike

Côte d’Ivoire-AIP/ Cérémonie de remise d’épaulettes à 176 chefs de garde incendie


  10 Décembre      13        Politique (14318),

   

Abidjan, 10 déc 2020 (AIP)-Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le général Diomandé Vagondo a procédé, jeudi 10 décembre 2020, à la remise d’épaulettes de 176 chefs de garde incendie, à l’occasion de la cérémonie officielle de sortie de la première promotion des pompiers civils à l’école nationale de police à Abidjan.

La 1ère promotion des chefs de garde incendie (pompiers civils), parrainée par le ministre de la sécurité et de la protection civile, est baptisée « Général Diomandé Vagondo ». Procédant à la remise des épaulettes, il a exprimé toute sa fierté à ses filleuls et les a invités à un total ”don de soi” auprès des populations ivoiriennes.

« N’oubliez jamais le serment que vous avez prêté (…). Ce serment doit constituer votre boussole devant toute votre carrière. Vous qui avez fait le choix de ce métier, vous devez faire preuve d’abnégation, de courage, et d’intégrité », a-t-il conseillé à ses filleuls, leur a fait savoir qu’avec le statut de fonctionnaire, ils sont tenus de privilégier désormais l’intérêt général en tout temps.

« D’où l’ultime obligation pour vous d’agir pour sauver des vies, parfois au prix de la vôtre, de sauvegarder et de protéger les biens des personnes », a-t-il ajouté.

Recrutés par voie de concours en 2017, les 176 chefs de garde incendie dont 13 dames ont suivi une formation initiale de 12 mois (six mois de cours théoriques et pratiques et six autres mois de stages d’imprégnation). Au total, la formation de ces chefs de garde incendie qui a débuté le 1er juillet 2019 a pris fin le 27 novembre 2020.

Pour le directeur général de l’Office nationale de la protection civile (ONPC), Amankou Gabin, cette formation qui a requis désormais le statut de chef de garde incendie aux 176 agents, ” leur a permis d’acquérir le savoir, le savoir-faire et le savoir-être ».

Aussi, relevant l’importance capitale de la formation des pompiers civils dans l’exécution de leur mission de protection, M. Amankou a sollicité de la tutelle un appui afin de renforcer les compétences des équipes de pompiers civils en formant aux spécialités telles que la prévention, le secours routier, le sauvetage aquatique et subaquatique …

Une démonstration de sauvetage de personne en danger et d’extinction de feu dans un domicile a été mimée par les chefs de garde incendie en présence des autorités et familles présentes à la cérémonie. Une dizaine de véhicules dont quatre ambulances de type 4×4 pour transport et évacuation des victimes a été offerte par le ministre de la sécurité et de la protection civile.

Dans la même catégorie