APS UNE « FORTE RÉGRESSION » DE LA TORTURE NOTÉE AU SÉNÉGAL, ASSURE L’ONLPL APS QUINZE FILMS BELGES POUR CÉLÉBRER LES ‘’10 ANS DES MAGRITTE DU CINÉMA’’ À DAKAR APS JOJ 2026 : LE CNOSS ET L’AFD SIGNENT UN ACCORD DE FINANCEMENT APS LE DOCUMENT DE STRATÉGIE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION EXPLIQUÉ PAR L’OFNAC APS PRÉVENTION DE LA TORTURE : DES AGENTS D’EXÉCUTION DES LOIS EN FORMATION À THIÈS APS LE GUIDE RELIGIEUX CHEIKH ABDOULAYE WILANE INHUMÉ À KAFFRINE ANP Le Directeur Général réélu de l’ASECNA reçu par le Président Issoufou Mahamadou AIP Côte d’Ivoire-AIP / L’ANP invite les journalistes à la vigilance dans les écrits en cette période électorale AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les journalistes scientifiques ivoiriens se forment à la sensibilisation sur le coronavirus GNA Ghana commemorates World Patients Safety Day

Côte d’Ivoire-AIP/ Cinq blessés dans une attaque à main armée d’un car de transport à Dimbokro


  6 Septembre      10        Société (22788),

   

Dimbokro, 06 sept 2020 (AIP) – Un gang d’au moins une quinzaine de coupeurs route a blessé cinq personnes dont trois par balles et emporté plus de 1,3 million de FCFA, dans une attaque à main armée d’un car d’une compagnie de transport reliant Dimbokro à Abidjan, qu’ils ont perpétré tôt le samedi 5 septembre 2020 entre les villages de Kokokro et Bofrébo sur l’axe Dimbokro-Toumodi

Samedi, Vers 05h, le deuxième car de la compagnie de transport charge à la gare de Dimbokro à destination d’Abidjan avec à son bord 60 passagers. Après le pont de Krokokro et les plantations d’hévéa, le véhicule tombe dans une embuscade. « J’ai vu des véhicules arrêtés un peu loin et une bâchée dans la brousse. Au moment où j’ai réalisé qu’il s’agit des braqueurs, il était trop tard », a expliqué M. Brou, le chauffeur du véhicule de transport attaqué.

Il a dit que les bandits ont ouvert le feu sur le car brisant des vitres. Ils lui ont intimé l’ordre de descendre et de se coucher non sans le frapper à la tête avec le cross d’un fusil kalachnikov.« Au moins huit personnes sont montés dans le car pour fouiller les passagers », a-t-il attesté.

Alerté, le commandant de compagnie a dépêché rapidement une équipe de l’escadron mobile de la gendarmerie sur les lieux. Elle a découvert des traces de motos, des restes de nourriture et de la drogue dans un campement abandonné à 500 m de l’axe où les bandits ont probablement stationné. Les investigations continuent pour mettre la main sur les malfrats qui courent toujours..

Les blessés ont été évacués au Centre hospitalier régional (CHR) de la ville et leurs vies ne sont pas en danger

Dans la même catégorie