GNA Interferences hampering fight against human trafficking – Forum MAP Le chef religieux malien Bouyé Haïdara dit « apprécier » la qualité des relations ancestrales unissant le Maroc et le Mali GNA Develop specialised contents to sell Ghana – Oppong Nkrumah urges GNA GNA Gov’t has expended GHc27 billion to implement social interventions – Veep INFORPRESS Sindicato denuncia “abandono dos trabalhadores” da CVA e acusa Governo e administração da empresa INFORPRESS Study shows that 68% of the 30.000 visitors to Cabo Verde’s museums are tourists – IPC INFORPRESS UN General Assembly: Prime Minister says the COVID-19 pandemic constitutes humanity’s “greatest threat” ANGOP PR exorta à união para construção da Angola próspera ANGOP Covid-19: Angola regista 108 novos casos MAP Le soutien du Royaume au Mali « traduit une longue histoire unissant les deux peuples » (Imam Mahmoud Dicko)

Côte d’Ivoire-AIP/ Covid-19: Le COSIM appelle les musulmans à éviter les visites aux parents âgés et aux personnes vulnérables pendant la Tabaski


  28 Juillet      7        Religion (631), Société (23189),

   

Abidjan, 27 juil (AIP)- Le Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques (COSIM) appelle la communauté musulmane à faire le sacrifice d’éviter les visites aux parents âgés et aux personnes vulnérables pendant la fête de Tabaski, en vue de mieux les préserver contre la pandémie du Coronavirus (Covid-19).

S’exprimant au nom du Conseil, le lundi 27 juillet 2020, lors du point presse hebdomadaire sur la gestion du Covid-19 au ministère de la Sécurité et de Protection civile, l’imam Camara Mohamed Lamine a invité ses coreligionnaires à préserver la vie de leurs parents au détriment des us et coutumes.

« Nous pouvons faire parvenir nos vœux par des appels téléphoniques, des messages vocaux à travers les réseaux sociaux pour souhaiter la bonne fête de la Tabaski », a préconisé le guide religieux, insistant sur le respect des mesures barrières.

Il a également fait observer qu’au-delà de la fête, chaque musulman a besoin d’être vivant pour s’occuper de sa famille et poursuivre ses activités en bonne santé. Il a appelé les fidèles à rester prudents, responsables et engagés individuellement et collectivement.

L’imam Camara Lamine a rappelé l’engagement du Cosim, de l’Association des musulmans sunnites en Côte d’Ivoire et du Conseil des Imams en Côte d’Ivoire (CODIS-AMCI) dans la lutte contre la pandémie à travers la mise en place d’un comité de veille pour le respect des mesures barrières.

La fête de Tabaski aura lieu le vendredi 31 juillet 2020, a annoncé le COSIM dans un communiqué publié ce lundi.

Dans la même catégorie