APS MBOUR : LA DISTRIBUTION DE L’AIDE ALIMENTAIRE AURA BIEN LIEU DANS LES PROCHAINS JOURS (PRÉFET) MAP Le président Nigérian soutient la réélection du président de la BAD MAP Gabon/coronavirus : 148 nouveaux cas, 2803 au total ACI REPRISE DES COURS APRÈS DEUX MOIS D’INTERRUPTION À CAUSE DE LA COVID-19 AGP Gabon : Les hommages de la République à Guy François Mounguengui Koumba MAP Coronavirus : la Côte d’Ivoire franchit la barre des 3.000 cas ANP Un consortium d’investisseurs pakistanais disposés à investir dans la production de l’énergie au Niger (Diplomate) ANP 24 millions d’euros de l’Allemagne pour intensifier les efforts de renforcement de la résilience au Niger ANP COVID-19 : L’Ambassadeur de Chine au Niger félicite le Président Issoufou pour sa clairvoyance dans la lutte contre la pandémie AIP La Côte d’Ivoire franchit la barre des 3000 cas confirmés de coronavirus (DG Santé)

Côte d’Ivoire -AIP / Covid 19: les voyageurs venus d’Abidjan pour les villages de Béoumi préoccupent des responsables administratifs


  31 Mars      19        Société (19036),

   

Béoumi, 31 mars ( AIP)- Les voyageurs venus d’Abidjan pour les villages de Béoumi préoccupent des responsables administratifs qui ont exprimé, lundi, leurs inquiétudes, lors d’une rencontre organisée pour évaluer le plan d’action pour contrer la pandémie COVID-19.

Lors de cette réunion tenue à la préfecture de Béoumi,en présence le préfet du département de Béoumi, Jules Gouessé, le directeur départemental des Eaux et Forêts, le commandant Kouassi et représentant du chef canton de Béoumi, Kouamé Hubert, a estimé que les mesures prises au plan local risquent d’être insuffisantes pour prévenir la pandémie.

« Plusieurs voyageurs venus d’Abidjan sont déjà rentrés dans les différents villages du département sans être contrôlés. Comment savoir  que ces derniers ne sont pas porteurs du virus ? », s’est-ils interrogé.

Devant cette nouvelle donne, le préfet du département de Béoumi a invité tous les cadres et élus de son département à venir « tous au secours des populations ». Il a instruit les agents de la santé de signaler les éventuels cas, le plus tôt possible pour éviter les contaminations.

A cet effet, l’hôpital général et le centre polyvalent Alassane Ouattara ont été retenus pour accueillir les éventuels cas dépistés, a indiqué le directeur départemental de la santé de Béoumi, Dr Achi Achi Mathurin. Un budget estimatif estimé à 69.930.594 FCFA pour un suivi régulier de la pandémie a été adopté.

Dans la même catégorie