MAP Liban : 80.000 enfants déplacés suite aux explosions de Beyrouth (ONU) MAP Zimbabwe : le nombre d’infections au coronavirus a doublé en deux semaines (ONU) MAP Covid-19: feu vert pour les festivals et les évènements culturels au Québec MAP Algérie : Effondrement de trois maisons et fissures dans une trentaine d’autres suite à un séisme à Mila APS DÉCÈS DU KHALIFE DE MÉDINA BAYE : MACKY SALL REÇOIT LES CONDOLÉANCES DE MUHAMMADU BUHARI VIA DES ÉMISSAIRES APS LA BAISSE DE LA CRIMINALITÉ S’EST POURSUIVIE EN JUILLET, SELON LA POLICE APS UN DE SES VOLONTAIRES ACCUSÉ D’ATTOUCHEMENTS SEXUELS, LA CROIX-ROUGE INVOQUE SES EFFORTS ET SON ACTION GNA Management of Bright SHS condemns act of violence GNA WASSCE: GES dismisses 14 students; interdicts three teachers for indiscipline GNA Parliament approves GH¢11.9 billion for government to meet public expenditure

Côte d’Ivoire -AIP / Covid 19: les voyageurs venus d’Abidjan pour les villages de Béoumi préoccupent des responsables administratifs


  31 Mars      28        Société (21551),

   

Béoumi, 31 mars ( AIP)- Les voyageurs venus d’Abidjan pour les villages de Béoumi préoccupent des responsables administratifs qui ont exprimé, lundi, leurs inquiétudes, lors d’une rencontre organisée pour évaluer le plan d’action pour contrer la pandémie COVID-19.

Lors de cette réunion tenue à la préfecture de Béoumi,en présence le préfet du département de Béoumi, Jules Gouessé, le directeur départemental des Eaux et Forêts, le commandant Kouassi et représentant du chef canton de Béoumi, Kouamé Hubert, a estimé que les mesures prises au plan local risquent d’être insuffisantes pour prévenir la pandémie.

« Plusieurs voyageurs venus d’Abidjan sont déjà rentrés dans les différents villages du département sans être contrôlés. Comment savoir  que ces derniers ne sont pas porteurs du virus ? », s’est-ils interrogé.

Devant cette nouvelle donne, le préfet du département de Béoumi a invité tous les cadres et élus de son département à venir « tous au secours des populations ». Il a instruit les agents de la santé de signaler les éventuels cas, le plus tôt possible pour éviter les contaminations.

A cet effet, l’hôpital général et le centre polyvalent Alassane Ouattara ont été retenus pour accueillir les éventuels cas dépistés, a indiqué le directeur départemental de la santé de Béoumi, Dr Achi Achi Mathurin. Un budget estimatif estimé à 69.930.594 FCFA pour un suivi régulier de la pandémie a été adopté.

Dans la même catégorie