GNA Two Districts in Central Region to benefit from COVID-19 vaccination GNA More malaria deaths recorded amid Covid-19 pandemic GNA South Tongu MP donates to Dabala Senior High Technical School GNA Zakat Sadaqa Trust Fund awards 25 personalities in Western Region APS RÉHABILITATION ARCHITECTURAL DE SAINT-LOUIS : LE MAIRE ÉVOQUE DES SUCCESSIONS DIFFICILES APS L’UCAD, « FIÈRE » DE SES ANCIENS ÉTUDIANTS DEVENUS PRÉSIDENTS, « EST EN TRAIN DE SE CONSOLIDER » (RECTEUR) APS SÉDHIOU : LE BOUDIÉ MOBILISÉ CONTRE LE COVID-19 GNA Chirano Gold Mine gives Scholarship to 30 tertiary students APS DES MISSIONS LOCALES DE L’EMPLOI ET DE L’ENTREPRENARIAT INSTALLÉES À TAMBACOUNDA APS COVID-19 : LE BILAN QUOTIDIEN FAIT ÉTAT DE 265 NOUVELLES INFECTIONS

Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Une brasserie accentue la sensibilisation dans les  »maquis » et bars


  2 Février      10        Société (29273),

   

Abidjan, 02 fév 2021 (AIP)- Avec la hausse des cas de COVID-19 depuis la fin de l’année 2020 en Côte d’Ivoire, la Société de limonaderies et de brasseries d’Afrique (SOLIBRA) a amplifié la sensibilisation auprès des gérants de boisson, des « maquis », des bars et de tous ses consommateurs.

La brasserie a engagé ses équipes pour la sensibilisation sur le terrain et également à travers une campagne d’affichage et radio invitant tous les acteurs du secteur et les consommateurs au respect du protocole ML2D (Masque, Lavage des mains réguliers, 2M de distance, Désinfection des surfaces).

Depuis le 27 janvier 2021, une caravane de distribution de kits d’hygiène composés de stations de lavage de main et de savons a démarré par les regroupements de lieux de consommation dans les communes d’Abobo et de Yopougon.

Ces actions visent non seulement à faire prendre conscience aux populations que le virus continue de circuler mais aussi d’aider les espaces qui ne disposent pas de matériel à protéger leur client. Par ailleurs, cette campagne media et terrain incitera à la rigueur et la discipline.

Tout en réitérant son engagement auprès des autorités publiques et de la population ivoirienne pour l’éradication du Coronavirus, l’entreprise a mis en place un protocole de surveillance pour préserver son personnel, ses prestataires, ses visiteurs dans ses usines et ses bâtiments administratifs.

Lors de la première vaque, elle a été l’une des structures qui a fait front en offrant des rafraichissements et des thermomètres aux structures étatiques et aux ONG comme le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, les sapeurs-pompiers militaires, les mairies, la Croix-rouge et bien d’autres organisations.

Dans la même catégorie