AIP Baromètre des CEOs africains 2020 : La Côte d’Ivoire, pays le plus attractif pour les investisseurs (Etude) AIP Inter/ Alassane Ouattara appelle à une riposte collective contre la COVID-19 AIP Visite d’État: Des cadres de Manfla mobilisent les populations pour le meeting à Zuénoula AIP Visite d’Etat: 1.200 habitants du quartier Proniani de Sinfra connectés au réseau électrique AIP Visite d’État: CI-Energies soutient le secteur éducatif de Sinfra AIP Visite d’Etat: Ouattara va procéder à la mise sous tension électrique de trois villages de Zuénoula AIP Visite d’Etat: les villages de Baazra I, Baazra II et Klazra reconnaissants au chef de l’Etat AIP Visite d’Etat: Les travaux de bitumage de l’axe routier Sinfra-Bouaflé lancés AIP Inter/ Ouattara exprime sa gratitude aux partenaires internationaux engagés pour la réussite de l’élection présidentielle AIP Visite d’Etat : Plaidoyer pour l’électrification de la maternité de Baazra

Côte d’Ivoire-AIP/ Création des classes passerelles : des encadreurs pédagogiques en formation


  23 Juillet      5        Société (23047),

   

Tiassalé, 23 juil 2020 (AIP)- Dix-huit encadreurs pédagogiques dont dont huit Conseillers en alphabétisation des inspections de l’enseignement primaire (CIEPA)  et 10 directeurs d’écoles primaires, sont en formation depuis le mercredi 15 juillet 2020, au centre de formation de la Société africaine de cacao (SACO) à Tiassalé.

A l’ouverture de cet atelier, les différents intervenants ont situé le cadre de la formation des formateurs tout en les invitant à suivre les enseignements avec beaucoup d’intérêt.

Le coordinateur de projets de SACO, Brou Guillaume, a indiqué que son entreprise est soucieuse de l’éducation des enfants de ses cacaoculteurs. D’où son ambition de former déjà en février 2020 les animateurs des classes passerelles et pour cette session, les encadreurs pédagogiques qui auront la lourde mission d’assurer leur formation continue sur le terrain.

Pour sa part, le formateur et chargé de communication de la Direction de l’alphabétisation et de l’école non formelle (DAENF) du ministère de l’éducation nationale, Kié Bi Marcelin, a ajouté que le DAENF, Ouattara Maman, attache du prix à la formation des animateurs des écoles passerelles afin de poursuivre l’objectif de « l’école pour tous. »

Le représentant du directeur départemental s’est félicité du choix de Tiassalé pour renforcer les capacités des encadreurs, tout en invitant les encadreurs pédagogiques à s’approprier les enseignements qui leur seront dispensés tout au long de l’atelier.

L’atelier qui s’achève le 26 juillet est une initiative de la DAENF, en collaboration avec Barry Callebaut/SACO à l’intention des classes passerelles des zones de cacao culture de d’Abengourou, d’Agboville, de Divo, Gagnoa et San  Pedro.

Dans la même catégorie