GNA WOMEC launches TurningPoint Project in Kpone GNA Upper West Region fails to meet doctor-patient ratio for 2020 GNA Accept SC verdict, join hands with government – Moderator AIP Législatives 2021 à Abengourou : les électeurs d’Agnikro heureux de retrouver les urnes AIP Début paisible du scrutin législatif à Séguéla AIP Législatives 2021: « tout se passe bien » à Marcory (commissaire CEI) AIP Législatives 2021: Peu d’affluence devant les bureaux de vote à Grand-Bassam AIP Législatives 2021: le scrutin se déroule dans le calme à Bouaflé AIP Législatives 2021 : Les électeurs votent dans le calme à Koumassi AIP Législatives 2021: Les électeurs à compte-gouttes dans les bureaux de vote à Kani

Côte d’Ivoire-AIP/ Des fournisseurs d’engrais s’engagent pour la redynamisation de la riziculture


  14 Janvier      15        Agriculture (1963), Economie (11258), Société (29523),

   

Abidjan, 14 jan 2021 (AIP)-Le ministre de la Promotion de la riziculture, Gaoussou Touré et deux fournisseurs d’engrais, Yara Côte d’Ivoire S.a et Bayer west-central Africa S.a, ont signé jeudi 14 janvier 2021, une convention pour la redynamisation de la riziculture en Côte d’Ivoire.

Cette signature d’accord tripartite, qui est l’opérationnalisation de la Stratégie nationale de développement de la riziculture (SNDR 2020-2030), permettra de satisfaire les besoins en formation, en intrants et engrais afin de garantir un revenu stable et profitable pour le riziculteur.

Il s’agit également de satisfaire les besoins en riz à 100% de la consommation nationale, garantir un revenu stable et profitable pour le riziculteur, valoriser le riz produit en Côte d’Ivoire auprès des consommateurs et approvisionner en riz les pays de la sous-région.

Le ministre Touré s’est réjoui du caractère particulier que revêt cette cérémonie qui est l’aboutissement de la volonté commune des trois parties d’harmoniser leurs interventions en faveur de la riziculture en Côte d’Ivoire.

Selon lui, cet accord avec ces opérateurs économiques de l’agriculture mondiale vise à mettre en place la structuration et le développement de la chaîne de valeur des rizicoles en Côte d’Ivoire à travers le déploiement de formation et de sensibilisation des riziculteurs aux bonnes pratiques agricoles et à la fertilisation raisonnée en Côte d’Ivoire.

Il a promis que ces structures vont fournir des produits de bonne qualité et à haut rendement (NPK, Urée, herbicides, insecticides etc.) aux leaders de pôles et relevé la nécessité de la collaboration et l’importance que le Gouvernement attache à la question de la riziculture non sans saluer l’initiative et appeler à une synergie d’actions avec le ministère.

Les responsables des entreprises partenaires de l’Etat, Yara Côte d’Ivoire S.a, Kanigui Yeo et de Bayer West-Central Africa Sa Oliver Gierlichs ont réitéré leurs engagements à honorer à ladite convention, souhaitant que ce partenariat connaisse un franc succès avec l’implication effective des différentes parties.

La Côte d’Ivoire continue d’importer entre un million et 1,5 million de tonnes par an pour couvrir les besoins des populations en riz. Ces importations occasionnent des sorties de devises de 300 à 350 milliards de francs CFA, alors que le pays dispose de tous les atouts pour s’auto suffire.

Dans la même catégorie