MAP La BAD et Inwi scellent un partenariat pour soutenir les start-up innovantes MAP Remise du prix Brahim Akhiat pour la diversité culturelle dans sa 2ème édition MAP M. El Malki se félicite du cheminement de la coopération avec le FOPREL MAP Une association marocaine lauréate du Prix Prince Mohamed Ben Fahd pour la meilleure action caritative MAP Le Maroc, pionnier dans la lutte contre la pandémie du coronavirus (Nabil Benabdallah) MAP Groupe de soutien à l’intégrité territoriale du Maroc à Genève: plein appui à la souveraineté du Royaume sur son Sahara MAP Marrakech : Immersion dans l’univers artistique d’Isabel Alonso Vega et Bence Magyarlaki MAP Covid-19: le HCR et la JICA mettent en place un projet de 275.000 dollars en faveur des réfugiés résidant au Maroc MAP L’artiste-plasticien Abderrahim El Hassani expose ses œuvres à Fès AGP Boké/société: Le siège de la préfecture, nouvelle cible des voleurs de motos

Côte d’Ivoire-AIP/ Des instituteurs du Bounkani formés sur les nouvelles méthodes d’apprentissage des Mathématiques


  21 Février      9        Education (4421),

   

Bouna, 21 fév 2021 (AIP)- Au total, 113 instituteurs de la région du Bounkani ont achevé, samedi 20 février 2021 à Bouna, une formation sur les nouvelles méthodes d’apprentissage des Mathématiques dans les classes de CP1, CP2 et CE1.

Les enseignants ont experimenté l’appropriation des nouveaux outils devant dorénavant permettre aux élèves des classes préparatoires du primaire de mieux assimiler les Mathématiques et parvenir à de meilleurs résultats dans la discipline.

Pour le secrétaire général de la Direction régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle de Bouna, Boh Bi Tra, les enseignants doivent appliquer effectivement les acquis de cette formation sur le terrain.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre du Projet d’amélioration de la prestation des services éducatifs (PAPSE). Ce Projet, dans sa phase pilote, est expérimenté dans six régions du pays que sont le Bounkani, le Tchologo, le Poro, le Béré, le Kabadougou et la Bagoué.

L’atelier s’est deroulé sur six jours et a été animé par une équipe de formateurs nationaux pilotée par l’Inspecteur Sia Bi Béhi Emile de la Direction de la pédagogie et la formation continue (DPFC).

Dans la même catégorie