ANP Cinq nouveaux Ambassadeurs présentent les copies figurées de leurs lettres de créance au Ministre des Affaires Etrangères ANP Niger : Ouverture de la 2ème Session Ordinaire au titre de l’année 2020 du Parlement nigérien ANP Niger : Prestation de serment des membres du Conseil National de Régulation de l’ARSN INFOPRESS Turismo de Cruzeiro: Enapor previu crescimento de 14% de escalas – covid-19 vai obrigar a “redução significativa” INFOPRESS Andebol/Mundial’2021: Paulo Moreno, capitão do Benfica, convocado para a selecção de Cabo Verde INFOPRESS Covid-19: Preço do teste PCR para viagens internacionais fixado em 11 mil escudos GNA Obetsebi Lamptey roundabout closed to traffic GNA Total of 5,200 basic and 79 SHS to be disinfected in Northern Region GNA Association of Lotto Marketing Companies, NLA and KGL partner for Welfare fund INFOPRESS Covid-19: Cabo Verde regista mais um óbito e 67 novos casos positivos

Côte d’Ivoire-AIP/ Des journées de réflexions proposées pour l’amélioration des résultats scolaires à Tengrela


  2 Septembre      6        Développement humain (218), Société (23069),

   

Tengrela, 02 sept 2020 (AIP) – La commission du Conseil régional de la Bagoué en charge des questions éducatives propose des journées de réflexions en vue d’améliorer les résultats scolaires dans le département de Tengrela.

A terme d’un diagnostic fait après les résultats catastrophiques aux examens de fin d’année réalisés par la direction régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DRENETFP) de Boundiali, la responsable de ladite commission, Koné Aminata, a révélé quelques causes de ces échecs.

Elle a ainsi indexé l’insuffisance numérique des enseignants, l’insuffisance qualitative des enseignements dispensés, l’absentéisme et mouvements revendicatifs des enseignants et élèves, la tricherie, la corruption, le manque d’infrastructures d’accueil pour le personnel d’encadrement, les effectifs pléthoriques et l’effet de la Covid-19.

Fort de ce constat, Mme Koné a préconisé des journées de réflexion consacrées à l’école dans la Bagoué et réunissant le personnel technique, les conseils, le comité de gestion de l’école, les cadres et toutes personnes ressources afin que des solutions participatives soient trouvées pour mettre fin à l’hémorragie.

« L’affaire est trop sérieuse et importante pour ne constituer qu’un thème de débats des réseaux sociaux », a-t-elle lancé.

La DRENETFP de Boundiali a été classée dernière en Côte d’Ivoire au baccalauréat 2020 avec 14,22% de taux de réussite, bien loin de la moyenne nationale qui était de 42%.

(AIP)

kkc/kkf/fmo

Dans la même catégorie