GNA No mammography machine in Northern Ghana for breast cancer care GNA AfCFTA wants structured relationship with GNCCI to boost growth GNA Director-General of NSA donates to two constituencies in Ashanti Region APS L’UNIVERSITÉ DE THIÈS PILOTE UN PROJET D’OPTIMISATION DE LA CHIMIOPRÉVENTION DU PALUDISME SAISONNIER APS LE MASQUE, ÉQUIPEMENT DE PROTECTION, SOURCE DE DÉCHETS GNA Geological Survey Authority installs earthquake early warning equipment GNA Sanitation remains the greatest challenge in Accra – Regional Minister GNA Okwahu United FC player banned for six matches ANGOP Covid-19: Angola regista 289 novas infecções GNA Kumasi Zoo closed for Renovation Works

Côte d’Ivoire-AIP/ Dix « femmes battantes » de la région de Gbêkê primées


  3 Octobre      6        Société (24011),

   

Abidjan, 03 oct 2020 (AIP)- Dix femmes entreprenantes ou « femmes battantes » ont été primées par l’entreprise de communication DYA-NVY groupe à l’occasion de la 2e édition des « 48 heures de valorisation du potentiel féminin de la région de Gbêkê » qui a ouvert ses portes vendredi 02 octobre 2020 au marché de gros de Bouaké.

Il s’agit de dames N’guessan N’goran Nathalie de Sakassou, Yéboué Brou Christine de Djébounoua, Comara Fanta de Bouaké, Les potières de Tanou Sakassou proche de Bouaké, Kamounou Charlotte de Bouaké, Konaté Mariam de Bouaké, N’dri Amoin Prisca Joelle de Botro, Kouyaté Affissatou de Bouaké, Yoboué Affoué Ahoutou de Djébonoua et Ocho Nina Eléonnom de Bouaké.

Le choix de ces dix « femmes de valeur » a été opéré par un jury de trois membres à la suite d’une compétition qui a mise aux prises 41 candidates dans dix secteurs d’activités. A savoir, l’agriculture, le commerce, la transformation de vivriers, l’artisanat, la restauration, le leadership, l’éducation, la santé, le social et les métiers spécifiques (les métiers traditionnellement réservés aux hommes).

A travers cette initiative, DYA-NVY groupe entend célébrer les femmes entreprenantes de la région de Gbêkê et surtout promouvoir l’entrepreneuriat féminin dans cette région du centre de la Côte d’Ivoire. « Nous voulons mettre en lumière ces braves femmes des champs et des villes qui se battent nuit et jour pour se faire une place au soleil et faire d’elles des exemples à suivre », a fait savoir la présidente de cette structure, Assitan Coulibaly.

Invitée spéciale de cette cérémonie, la présidente de la fédération nationale des coopératives de vivriers de Côte d’Ivoire (FENACOVICI), Mme Irié Lou Colette, a partagé sa riche expérience dans le commerce du vivrier en Côte d’Ivoire avec les femmes de la région de Gbêkê.

Elle leur a prodigué de sages conseils en leur demandant de persévérer dans l’effort et de ne jamais baisser les bras, car « seul le travail paye ». « Rien n’est facile dans la vie. Il vous faut vous battre tous les jours, car la récompenses est au bout de l’effort », a-t-elle conseillé, félicitant la commissaire générale des « 48 heures de valorisation du potentiel féminin de la région de Gbêkê », Assitan Coulibaly, pour cette belle initiative.

(AIP)

Dans la même catégorie