AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Le préfet du Bounkani sensibilise pour une élection apaisée AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Yamoussoukro : Le ministre gouverneur s’engage auprès des populations pour la réduction de la fracture numérique AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Projet Tantie Bagage phase 2 : Une centaine de jeunes filles reçoivent des tablettes numériques éducatives AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Le Ghana, premier pays africain à recevoir les vaccins contre la Covid-19 du dispositif Covax AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les élèves de la maternelle de Gbéléban célèbrent le mardi gras AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Aka Aouelé exhorte les populations de Sikensi à poursuivre le combat contre la Covid-19 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des cadres des ressources humaines d’entreprises invités à s’approprier l’annexe fiscale AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Les répresentants des candidats de Tanda s’engagent pour des élections apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP /Le comité de veille de la cohésion sociale de Tiassalé installé AIP Côte dIvoire-AIP/ Le COGES du lycée moderne de Sakassou reçoit un appui de 2 millions de FCFA

Côte d’Ivoire-AIP/ Eugène Djué nommé conseiller du ministre de la Réconciliation


  17 Février      9        Politique (15287),

   

Abidjan, 17 fév 2021 (AIP)- L’ancien secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI), Eugène Djué, vient d’être nommé conseiller du ministre de la Réconciliation, Konan Kouadio Bertin (KKB).

L’annonce a été faite mardi 16 février 2021, par le Ministre Konan, lors d’une cérémonie de reconnaissance organisée en son honneur par la FESCI. KKB, qui veut relever le défi de la réconciliation, entend miser sur l’ancien secrétaire général de la FESCI pour réussir son pari.

La FESCI, par la voix de son secrétaire général, Saint Clair Allah, a remercié le ministre pour cette immense confiance qu’il vient de placer en leur ‘’doyen’’.

« Aujourd’hui, le ministre de la réconciliation vient de nommer la FESCI dans son combat (…) Nous sommes engagés auprès de vous, auprès de notre nanan, pour aller convaincre les ivoiriens de se réconcilier », a-t-il souligné.

Dans la même catégorie