AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Une campagne sous le signe de la solidarité pour le candidat RHDP de Divo commune AIP Côte-d’Ivoire-AIP/ Une mission de paix du ministère de l’Intérieur à Bongouanou AIP Côte d’Ivoire-AI/ Législatives 2021: Bictogo lance la campagne des candidats RHDP de Bouaké GNA Auto electrician jailed for stealing GNA Managers of PWDs debunk alleged misappropriation of funds GNA Bibiani MCE distributes PPEs to traders AIP Côte d’Ivoire- AIP/ Législative 2021 : Le député sortant relève la nécessité pour le RHDP de conserver le poste de Ouragahio AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les comités de veille de la cohésion sociale proposent un pacte de non-agression entre communautés du Gôh AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: La candidate de EDS appelle à un vote utile à Aboisso sous-préfecture AIP Côte d’Ivoire AIP/ Législatives 2021: La liste RHDP de Grand-Bassam officiellement présentée aux populations

Côte d’Ivoire-AIP/ Fin de formation pour 20 auditeurs sur l’information et le renseignement maritimes à l’ARSTM


  19 Février      9        Société (29285),

   

Abidjan, 19 fév 2021 (AIP)- Vingt auditeurs issus de 12 pays du Golfe de Guinée ont été formés sur l’information et le renseignement maritimes au cours d’un séminaire qui s’est déroulée du 16 au 19 février à l’Académie régionale des sciences et techniques de la mer (ARSTM) sis à Yopougon-Niangon.

Ces analystes du renseignement maritime, comprenant des officiers des centres opérationnels maritimes et des centres de coordination, commandants de bâtiments, officiers de renseignement ont été instruits spécifiquement sur les moyens de collecter, d’analyser et de diffuser l’information afin de cibler les risques, définir des stratégies de lutte contre les trafics illicites et orienter les interventions.

Selon le coordonnateur régional de l’action de l’Etat en Mer dans le Golf de Guinée, Guillaume de Beauregard, l’essentiel à retenir est que pour exploiter l’information maritime et la rendre utilisable, il n’est pas besoin de disposer de moyens sophistiqués. La plupart des informations sont à porter de mains. Il convient d’aller les chercher dans les administrations, sur les bases de données web, dans les services des Etats voisins etc.

Directeur de l’Institut de sécurité maritime interrégionale (ISMI), organisateur dudit séminaire, le commandant Abé Aké Lazare s’est réjoui de la tenue de cette rencontre dont une bonne partie s’est déroulée en ligne. Invitant les participants à mettre à profit les connaissances acquises pour doter leurs administrations de système des renseignements performants, afin de mieux répondre aux menaces de plus en plus « mouvants et asymétriques ».

L’un des auditeurs, le lieutenant de vaisseau de la marine sénégalaise, Diouf Aziz, a salué cette initiative de l’ISMI « riche en enseignement ». Pendant ces quatre jours, il a beaucoup par appris sur la gestion de l’information maritime et son utilisation sur le plan opérationnel pour lutter contre l’insécurité maritime. Tout en promettant de transmettre les connaissances acquises à ses collaborateurs.

Cette formation sur l’information et le renseignement intègre le cadre des stratégies régionales de sécurité maritime dans le golf de Guinée pour lutter contre la piraterie, la pêche INN et la surexploitation des ressources, les pollutions, ainsi que les trafics divers (armes, stupéfiants, êtres humains, contrebandes…) qui sont des actes de criminalité par nature transfrontalières.

Dans la même catégorie