AIP Côte d’Ivoire-AIP/Des acteurs du secteur cacao planchent sur la durabilité et la bonne gouvernance dans la filière à Abidjan AIB Burkina/CENI : Le rapport public 2022-2023 remis au Chef de l’Etat AIB Burkina : La CIL a enregistré une centaine de plaintes en 2022, présidente AIB Burkina : IssiakaSoulama souhaite renforcer l’efficacité de l’Agence nationale de régulation pharmaceutique AIB African Initiative rapproche davantage les populations burkinabè, maliennes et nigériennes à travers le Sambo AIB Le maïs n’est pas la solution à la souveraineté alimentaire, selon un agriculteur AIB Burkina/SIAEL 2024 : Des meilleurs acteurs du monde rural primés MAP 74-ème Berlinale : le documentaire ‘’Dahomey’’ de la Sénégalaise Mati Diop remporte l’Ours d’or MAP Ouganda: La Sollicitude dont SM le Roi, Amir Al Mouminine, entoure les ouléma africains, hautement saluée à Kampala ANP Projet de création de la confédération des Etats de l’AES: le M62 salue l’initiative des trois Etats du Sahel

Côte d’Ivoire-AIP/ Hamed Bakayoko exhorte les jeunes de Divo à tourner dos à la violence


  29 Août      54        Science (570),

 

Divo, 29 août 2020 (AIP) – Le Premier Ministre, Hamed Bakayoko, à la tête d’une importante délégation du gouvernement ivoirien, a invité le vendredi 28 août 2020, à Divo, les jeunes à ne pas céder à la violence et aux manipulations des hommes politiques, et à se concentrer sur des projets de leur autonomisation que le gouvernement va soutenir.

Ce message a été adressé dans le cadre de la mission d’apaisement, initiée par le Premier Ministre, dans des localités comme Divo, où ont eu lieu ces derniers jours des violences graves, consécutives à des manifestations de l’opposition qui protestait contre un 3ème mandat du Président Alassane Ouattara.

« Pas de violence, mais l’amour de son prochain (…) La vengeance et la revanche ce n’est pas un projet de développement, ce sont de petits sentiments, des émotions primaires à transcender », a déclaré M. Bakayoko, dans la cour de la résidence du préfet de région, au quartier Boudoukou, où a eu lieu la rencontre avec les représentants des différentes composantes des populations du Lôh-Djiboua ainsi que des victimes.

« Restez en paix, que personne ne vienne vous déranger. Que les politiciens fassent leur politique. Aujourd’hui, nous sommes à un tournant important, la Côte d’Ivoire doit passer le cap de cette année électorale 2020, et après cela, la consolidation », a-t-il souligné.

Le Chef du gouvernement a expliqué qu’après ces élections de 2020, une confiance plus grande va s’instaurer dans la dynamique de l’économie ivoirienne qui, depuis 10 ans, a connu un taux de croissance continu de l’ordre de 8 à 9%. Selon lui, les investissements à venir seront si importants que « d’ici 2025 personne ne va reconnaître aucun village ».

Hamed Bakayoko a expliqué aux jeunes qu’en le nommant Premier Ministre, le président Alassane Ouattara envoie un message à la jeunesse. Il leur envoie un jeune qui connaît bien les jeunes et qui saura mieux s’en occuper. Le Chef du gouvernement a donc exhorté les jeunes à concevoir des projets viables, parce que, a-t-il rassuré, le financement de tels projets va se poursuivre et s’accroître, afin que de plus en plus de jeunes soient autonomes.

La ville de Divo a connu les 21 et 22 août 2020 des violences et affrontements entre jeunes de l’opposition et jeunes partisans du pouvoir, à la suite de la marche des femmes de l’opposition, le vendredi 21 août 2020. Des décès ont été enregistrés, de même que de nombreux blessés et d’importants dégâts matériels, surtout chez les opérateurs économiques des quartiers Konankro, Bada, Libreville et Boudoukou.

(AIP)

jmk/fmo

Dans la même catégorie