AIP Ladji Abou Sanogo installé officiellement dans ses fonctions de délégué général de l’UNJCI ACP La pastèque augmente la vitalité des vaisseaux sanguins, selon un médecin ACP Dr Nico ou génie artistique dans le fondement de la musique congolaise moderne (Arthur Kayumba) ACP La 20ème édition du Festival national de Gungu confirmée du 24 au 28 septembre 2020 au Musée national de la RDC AGP Siguiri/Société : Renforcement des capacités des jeunes au montage des projets. AGP Mamou/environnement : 10 hectares de forêts reboisés par les chasseurs de Teguereya APS LE PROJET GOYN PRÉSENTÉ AUX ACTEURS DE DIOURBEL APS LE CORONAVIRUS IMPOSE SA LOI AUX ASC APS COVID-19 : LE PIB RÉEL DU SÉNÉGAL SE CONTRACTERA DE 0,7 % EN 2020 (FMI) APS 30 FILLES DU CENTRE SAUVEGARDE DE THIÈS FORMÉES EN COUTURE

Côte d’Ivoire-AIP/ Hommage à Amadou Gon Couliably : Amoa Urbain recommande les alliances interculturelles, pratique « savantes et élégantes »


  16 Juillet      4        Société (22909),

   

Abidjan, 16 juil 2020 (AIP)- Le Professeur Amoua Urbain recommande les alliances interculturelles, pratiques « savantes et élégantes » lors des funérailles du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly qui se tiennent depuis, jeudi, au Stade municipale de Korhogo.

« Les funérailles du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly ne peuvent pas faire fi, dans la pratique, des alliances interculturelles…Ce sont des pratiques savantes et élégantes », a indiqué Pr Amoa lors d’une interview à l’AIP.

Pour lui, ces alliances interculturelles doivent être strictement appliquées « sans excès, ni bouffonnerie », des règles liées aux alliances avec les peuples alliés, guidées par le parcours du défunt, la santé de sa famille et le succès de sa descendance.

Amoa Urbain a saisi l’occasion pour donner des exemples d’alliances interculturelles notamment la paille ou la brindille que l’on met sur un cercueil suivie d’une amende pour déclencher le processus de la consolation lors des funérailles.

Face aux amendes pécuniaires fixées et négociables qui alimentent par moment ces pratiques, il précise qu’il ne s’agit pas d’un moment pour rançonner les gens ou de mendicité, mais une mise en scène donnant la possibilité de faire chuter la tension pendant une période où les gens pleurent.

Au nombre des alliés des Sénoufos, dans le cadre des alliances au sein du peuple Gur, figurent les Tagwana, les Lobi. Au niveau des alliances entre Gur et Mandé, les Sénoufos sont alliés au Dioula, au Gouro, au Toura, au Yacouba, au Maou, au Koyaka. Enfin au niveau des alliances entre Akan et Gur, les sénoufos ont pour alliés les Anô, signale-t-on.

Dans la même catégorie