AIP L’AIP remporte deux prix au Grand Prix FAAPA 2021 AIP La journée de l’entreprenariat féminin célébrée à Abidjan APS LES INVESTISSEMENTS DES ENTREPRISES CHINOISES EN AFRIQUE ESTIMÉS À 43 MILLIARDS DE DOLLARS EN FIN 2020 (LIVRE BLANC) AGP Guinée/Éducation : Pierre Kolié, 5ème de la République en sciences expérimentales au bac unique session 2020 plaide pour une bourse d’études à l’étranger AGP Guinée/Transition : Compte rendu du Conseil des Ministres AIP La Côte d’Ivoire s’offre 836 400 doses de vaccin Sinopharm pour lutter contre le covid-19 AIP La Suisse et la Côte d’Ivoire signent trois accords en matière de migration à Berne AIP Plus de 200.000 orphelins du Sida attendent d’être pris en charge en Côte d’Ivoire AIP Le Festival de l’électronique et du jeu vidéo d’Abidjan innove avec les Gaming Awards MAP Dakar: clôture de la 8e réunion du Conseil exécutif de la FAAPA par l’adoption du Plan d’action pour l’année 2022

Côte d’Ivoire-AIP/ IFADEM-PAPDES : Le comité national plaide pour la promotion d’un modèle de formation à distance du projet


  15 Octobre      27        Education (6077),

   

Abidjan, 15 oct 2021 (AIP)- La 4ème réunion du comité national de l’Initiative francophone pour la formation à distance des maîtres, dans le Projet d’appui à l’amélioration de l’enseignement des premiers apprentissages et de la direction des établissements scolaires (IFADEM-PAPDES) a plaidé, jeudi 14 octobre 2021, à Abidjan, au titre des recommandations, auprès de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) et de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) pour la promotion d’un modèle de formation à distance du projet.

Elle a aussi demandé à ses deux organismes de prendre en compte les nouvelles missions d’inspections qui se déroulent dans le cadre d’évaluation des chefs d’établissements, renforcer les compétences des techno-pédagogues, leur donner la possibilité de contribuer au développement de la formation à distance en participant à des partages d’expériences à distance initiés dans les pays de la sous-région.

Au ministère, le comité national s’est prononcé pour l’adoption d’un dispositif d’évaluation des chefs en faisant présider les jurys par un inspecteur général ou un directeur général, la validation du document de valorisation de la formation continue, la prise en compte des résultats des activités de formation IFADEM dans le cadre de la promotion professionnelle des acteurs du système éducatif.

Dans son appel, le comité demande aux Inspecteurs de l’enseignement primaire et préscolaire (IEPP) de veiller à l’application effective des stratégies IFADEM dans les écoles et les classes, veiller à une utilisation rationnelle des matériels didactiques et pédagogiques mis à disposition dans le cadre du projet, et multiplier les stratégies IFADEM au cours des journées pédagogiques.

Les Directeurs régionaux de l’éducation nationale (DREN) et chefs d’antennes ont été sollicités à l’effet de s’impliquer davantage dans la réalisation des activités IFADEM en région en se faisant inscrire dans les groupes de tutorat et sur la plateforme par les tuteurs TICE.

Lors de la cérémonie de clôture, le recteur de l’AUF, Slim Khalbous, a salué l’opportunité de ce projet pour lequel la Côte d’Ivoire est un modèle de réussite en Afrique dans la mise en œuvre à travers les résultats « exceptionnels » enregistrés.

Selon le directeur de la pédagogie et de la formation continue (DPFC), Silué Nanzouan, les résultats sont à mettre à l’actif des IEPP et des chefs d’antenne. Il a appelé les acteurs du système éducatif à s’approprier le numérique pédagogique pour une école de qualité en Côte d’Ivoire.

La 4è réunion du comité national a réuni environ 120 participants autour du thème, « Bilan et perspectives du PAPDES pour un système éducatif ivoirien de qualité et d’excellence ». Elle avait pour objectif général d’informer le comité national sur l’état d’avancement des activités d’IFADEM-PAPDES en vue de prise de décision.

L’IFADEM-PAPDES a pour objectif de renforcer les capacités pédagogiques des instituteurs et les compétences managériales des chefs d’établissement pour des élèves performants et un système éducatif ivoirien équitable et de qualité, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie