MAP Gabon : Ali Bongo exige du gouvernement des résultats concrets pour un développement vigoureux AIP Au moins cinq priorités à relever par la Côte d’Ivoire dans l’atteinte des ODD dans les cinq prochaines années AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Tournoi UFOA B: Le Ministre Danho exprime la reconnaissance de l’Etat aux Eléphanteaux AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les postes téléviseurs désormais supprimés dans les établissements sanitaires AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un projet de promotion des droits de la femme lancé mercredi à Abidjan AIP Côte d’Ivoire -AIP/Le Cénacle des journalistes séniors présenté au ministre de la Communication et des Médias GNA President Akufo-Addo names Jubilee House officials ANP Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de 4 soldats nigériens dans la région de Diffa MAP ICESCO: Conférence internationale mercredi sur les technologies intelligentes et la résilience pour une agriculture durable en Afrique GNA Let’s stop the blame game and support the President

Côte d’Ivoire-AIP/ Incinération de 2,3 tonnes de produits périmés d’origine animale à Man


  26 Décembre      16        Santé (8629), Société (27458),

   

Abidjan, 26 déc 2020 (AIP) – La direction régionale de la production animale et des ressources halieutiques de Man, a procédé mercredi 23 décembre 2020, à l’incinération de 2,3 tonnes de produits périmés d’origine animale, indique une note d’informations dont l’AIP a reçu copie samedi.

Ces produits ont été saisis dans des boutiques et magasins du département de Man, de 2019 à 2020. Ils sont composés de boîtes d’aliments pour bébé, du beurre, des bonbons au lait, des boîtes de conserve, des biscuits et des jus.

« Nous avons saisi tous ces produits dans le département de Man, dont 1,6 tonne dans la seule ville de Man », a indiqué le directeur régional de la production animale et des ressources halieutiques, Koutouan Angba Mathieu.

Cette opération fait suite à un arrêté de madame le procureur de la République près le tribunal de première instance de Man, autorisant la destruction de ces produits dangereux pour la consommation, par incinération.

M. Koutouan a profité de l’occasion pour inviter les populations du Tonkpi à la vigilance, et à saisir les services vétérinaires et les inspecteurs de son ministère, pour dénoncer l’existence des produits périmés au niveau des marchés, boutiques et magasins.

« Il y va de la santé de nos populations. Il y va de notre survie. A Man nous avons déjà connu des cas d’intoxication alimentaire où deux enfants en sont morts. C’est pourquoi nous devons être prudents et vigilants dans ce que nous consommons. Nos services sont là pour mener ces opérations de protection de nos populations », a soutenu M. Koutouan.

Dans la même catégorie