APS L’ITALIE, LE NOUVEAU TERRAIN DE CHASSE AUX BINATIONAUX APS FEYIFOLU BOROFFICE, REPRÉSENTANTE RÉSIDENTE DE LA BM POUR LA GAMBIE APS LE SACCAGE DU QUOTIDIEN LES ECHOS NE DOIT PAS RESTER IMPUNI, SELON RSF APS KAFFRINE : LE PASA-LOUMAKAF OFFRE 115 TONNES D’ENGRAIS À 5815 PRODUCTEURS APS OBSÈQUES À MÉDINA BAYE : LES FIDÈLES INVITÉS AU RESPECT DES MESURES BARRIÈRES APS ANTÓNIO GUTERRES : ‘’LA PANDÉMIE A BOULEVERSÉ L’ÉDUCATION’’ APS IBRAHIMA NIANE POSITIONNÉ POUR REMPLACER HABIB DIALLO (TECHNICIEN) APS SAINT-LOUIS : L’IMAM MOUHAMEDOU ABDOULAYE CISSÉ INVITE AU REPENTIR ET À L’INTROSPECTION MAP Session de rattrapage du Bac-2020 : Un taux de réussite de 94,18% chez les non-voyants MAP Explosion à Beyrouth: une Marocaine blessée (ambassade)

Côte d’Ivoire-AIP-Inter/ Lancement du premier rapport sur la mise en œuvre de l’Agenda 2063 pour l’Afrique (Communiqué)


  7 Février      28        Politique (10196),

   

Abidjan, 07 fév (AIP) – Le tableau de bord des résultats de la mise en œuvre de l’Agenda 2063 a été lancé, jeudi, en marge de la 33e session ordinaire de l’Union africaine à Addis-Abeba, en Éthiopie, indique un communiqué.

A l’occasion, les États membres de l’Union africaine se sont réunis pour échanger sur le Premier rapport continental sur la mise en œuvre de l’Agenda 2063.

« La vision de l’Agenda 2063 est celle d’une croissance inclusive, menée par son propre peuple. Il s’agit d’un script écrit par ce dernier. Sa mise en œuvre efficace nécessite donc un suivi continu », a déclaré le vice-président de la Commission de l’Union africaine, Quartey Thomas Kwesi.

S’exprimant au nom du président ivoirien Alassane Ouattara, le ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a ajouté que « l’Agenda 2063 offre une opportunité unique pour le développement durable. Il a également déclaré que cette feuille de route encourage la solidarité entre les pays. »

L’Agenda 2063 est adopté dans le cadre « L’Afrique que nous voulons », comme envisagé par nos ancêtres, a souligné le ministre sud-africain de la gouvernance coopérative et des affaires traditionnelles, Dr Nkosazana Dlamini-Zuma. « Notre aspiration à une Afrique unie, intégrée et pacifique exige un acte conscient de planification, comme le prévoit cet Agenda », a-t-il commenté.

Ce tableau de bord présente des données quantitatives sur les progrès réalisés par les États membres de l’Union africaine dans la mise en œuvre de l’Agenda 2063 et des objectifs mondiaux de développement durable.

Le premier rapport continental sur la mise en œuvre de l’Agenda 2063 est une consolidation et une évaluation factuelle des rapports d’avancement nationaux et régionaux sur l’Agenda 2063.

Le sommet de l’Union africaine de janvier 2013 a adopté l’Agenda 2063 comme plan directeur et schéma conducteur de l’Afrique pour le développement durable et la croissance économique du continent. L’Afrique s’est engagée dans ce programme de développement sur 50 ans en l’intégrant et en le mettant en œuvre dans des stratégies de développement nationales et régionales, obtenant un résultat global de 32 % par rapport aux objectifs de l’année 2019.

Dans la même catégorie