INFORPRESS UN General Assembly: Prime Minister says the COVID-19 pandemic constitutes humanity’s “greatest threat” ANGOP PR exorta à união para construção da Angola próspera ANGOP Covid-19: Angola regista 108 novos casos MAP Le soutien du Royaume au Mali « traduit une longue histoire unissant les deux peuples » (Imam Mahmoud Dicko) INFORPRESS Covid-19: ERIS publie un diplôme réglementant les exigences techniques pour la conduite des tests d’identification de la maladie INFORPRESS Le projet WebLab a formé 14000 jeunes depuis sa mise en œuvre – coordinateur GNA Techiman to host National Farmers’ Day 2020 GNA ERHD procures haulage van from IGF GNA NGO commends the government’s effort on reducing food loss GNA Centre for Child Protection creating opportunities for women in agribusiness

Côte d’Ivoire-AIP/ Inter/ Soutien de l’Union Européenne après les sanctions américaines contre la procureure de la CPI


  3 Septembre      13        Justice (872), Politique (11459),

   

Abidjan, 03 sept 2020 (AIP)- L’Union européenne «se tient au côté» de la Cour pénale internationale (CPI) après l’annonce de sanctions américaines inédites contre la procureure de l’institution Fatou Bensouda, rapportent les  médias occidentaux, citant un porte-parole de la commission de l’union européenne.

«L’UE est fermement opposée à toutes les tentatives de saper le système international de justice pénale en entravant la tâche de ses principales institutions (…) La CPI est l’un des acteurs clefs pour lutter contre l’impunité, nous nous tenons au côté de la CPI et ne sommes pas contents des mesures prises contre ses activités», a réagi un porte-parole de la Commission Peter Stano lors d’un point presse quotidien.

Selon lui,   des crimes  contre l’humanité,  continuent d’être perpétrés. Il est absolument nécessaire que justice soit faite au niveau international et La CPI est l’un des acteurs clefs pour lutter contre l’impunité.

«Nous nous tenons au côté de la Cour et ne sommes pas contents des mesures prises contre ses activités », a-t-il martelé, en précisant que l’Union européenne rejette de façon générale l’extraterritorialité de sanctions prises par des pays tiers et donc  l’union européenne n’approuve pas les mesures prises par les Etats-Unis en l’encontre de la procureure de la cours pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda.

Mercredi, les Etats-Unis ont mis leur menace à exécution en imposant des sanctions économiques inédites à la procureure de la CPI pour avoir ouvert une enquête sur les présumés crimes commis par des soldats américains en Afghanistan.

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a annoncé mardi l’inscription sur la liste noire des Etats-Unis de la procureure Fatou Bensouda et de Phakiso Mochochoko, directeur de la division de la compétence, de la complémentarité et de la coopération de la juridiction qui siège à La Haye.

Dans la même catégorie