ANP Ouverture des frontières terrestres au Niger : Les transporteurs interurbains reprennent progressivement le trafic vers l’international ANP Séance de questions d’actualité au Parlement : Quatre membres du Gouvernement interpelés devant le parlement ANP Niger : 7 nouveaux membres de la haute cour de justice prêtent serment devant le parlement GNA ECOWAS pushes launch of single currency to 2027 GNA ADB holds customer appreciation get-together APS LIGUE DE SAINT-LOUIS : LES INTERNATIONAUX APPORTENT LEUR SOUTIEN À AMARA TRAORÉ APS TAMBACOUNDA : UNE SUBVENTION DE PRÈS DE 14 MILLIONS POUR LES COMITÉS DE DÉVELOPPEMENT DE QUARTIERS APS PREMIÈRE CÉRÉMONIE DE GRADUATION DE L’ÉCOLE MAARIF DE THIÈS APS LE PRÉSIDENT SALL FINIT SA TOURNÉE EN INAUGURANT UN DAARA ET UN RACCORDEMENT ÉLECTRIQUE GNA KAIPTC to hold regional security stakeholders meeting in Banjul

Un vaccin ne suffira pas à lui tout seul à vaincre la Covid-19( OMS)


  17 Novembre      33        Santé (10746),

   

Abidjan, 17 nov 2020( AIP)- Le Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a prévenu lundi 16 novembre 2020 a Genève, qu’un vaccin ne suffira pas à lui tout seul à vaincre la pandémie de Covid-19, rapporte le site d’information des nations unies ( Onu.Info).

« Un vaccin à lui seul ne mettra pas fin à la pandémie de Covid-19 », a mis en garde le chef de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus à l’ouverture de la 147ème session du Conseil exécutif de l’OMS.

Il estime qu’un éventuel vaccin ne remplacerait pas les autres outils pour contenir la pandémie de Covid-19.

« Dès le début de la pandémie, nous savions qu’un vaccin serait essentiel pour maîtriser la Covid-19, c’est pourquoi l’OMS a proposé l’ACT-Accelerator. Mais il est important de souligner qu’un vaccin va « compléter les autres outils que nous avons et pas les remplacer», a-t-il ajouté.

Selon lui, dans un premier temps, les quantités seront limitées et par conséquent les personnels soignants, les personnes âgées et celles à risque auront la priorité, tout en espérant que cela va faire baisser le nombre de morts et permettre aux systèmes de santé de résister »

, a souligné le Directeur général lors de la tenue du Conseil exécutif de l’OMS dont les travaux ont repris ce lundi après une interruption le 22 mai dernier en raison du coronavirus.

147ème session du Conseil exécutif de l’OMS s’est ténue lundi 16 novembre 2020 a Genève après une interruption le 22 mai dernier en raison du coronavirus.

Deux entreprises pharmaceutiques a savoir Pfizer et BioNTech ont annoncé que des données préliminaires des essais de leur vaccin en phase III montraient « une efficacité de 90% ».

Dans la même catégorie