MAP Bulletin quotidien de l’écologie en Afrique MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Revue de presse quotidienne internationale africaine (RPQI – Afrique) ANP La Représentante Résidente du PNUD au Niger reçue par le Président de la République GNA Your records indicate you retired last June – President to Domelovo APS LE GOUVERNEMENT INVITÉ À « VEILLER À LA PROTECTION SOUTENUE DES DROITS DES FEMMES’’ MAP Le Maroc parmi les 10 premiers pays qui ont réussi le défi de la vaccination contre la Covid-19 (OMS) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Des affiches des candidats déchirées à Bocanda AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Adama Bictogo appelle à voter pour le candidat désigné par le RHDP à Aboisso sous-préfecture AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 356 nouveaux cas de COVID-19 notifiés le 3 mars 2021 (Ministère)

Côte d’Ivoire-AIP/ Inter/ Une nigériane, première personnalité africaine nommée à la tête de l’OMC


  15 Février      10        Santé (9538), Société (29424),

   

Abidjan, 15 fev 2021 (AIP)-L’organisation mondiale du commerce (OMC) vient de changer de visage, avec la nomination de la nigériane Ngozi Okonjo-Iweala, lundi 15 février 2021, à la tête de la cette institution internationale, faisant d’elle, la première femme et première personnalité africaine à occuper cette fonction.

La décision a été prise par consensus lors d’une réunion spéciale du Conseil général de l’organisation aujourd’hui », a annoncé l’OMC, une quinzaine de minutes après l’ouverture de la réunion, en précisant que qu’elle prendra ses fonctions le 1er mars avec un mandat renouvelable qui expirera le 31 août 2025″.

Ngozi Okonjo-Iweala, âgé de 66 ans, est une des femmes les plus puissantes du Nigéria. Deux fois ministre des finances et cheffe de la diplomatie du Nigeria durant deux mois, Mme Okonjo-Iweala a commencé sa carrière à la Banque mondiale en 1982, où elle a travaillé pendant 25 ans. En 2012, elle avait échoué à devenir la présidente de cette institution financière, face à l’Américano-coréen Jim Yong Kim.

Ngozi Okonjo-Iweala succède au Brésilien Roberto Azevedo, qui a quitté l’OMC avant la fin de son mandat pour des des raisons familiale, est survenu en plein marasme économique mondial, laissant l’institution en crise.

Dans la même catégorie