AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Une campagne sous le signe de la solidarité pour le candidat RHDP de Divo commune AIP Côte-d’Ivoire-AIP/ Une mission de paix du ministère de l’Intérieur à Bongouanou AIP Côte d’Ivoire-AI/ Législatives 2021: Bictogo lance la campagne des candidats RHDP de Bouaké GNA Auto electrician jailed for stealing GNA Managers of PWDs debunk alleged misappropriation of funds GNA Bibiani MCE distributes PPEs to traders AIP Côte d’Ivoire- AIP/ Législative 2021 : Le député sortant relève la nécessité pour le RHDP de conserver le poste de Ouragahio AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les comités de veille de la cohésion sociale proposent un pacte de non-agression entre communautés du Gôh AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: La candidate de EDS appelle à un vote utile à Aboisso sous-préfecture AIP Côte d’Ivoire AIP/ Législatives 2021: La liste RHDP de Grand-Bassam officiellement présentée aux populations

Côte d’Ivoire-AIP/ INTERCOTON négocie un Accord avec ses familles professionnelles pour le fonctionnement des OPA de la filière coton


  12 Février      16        Agriculture (1957),

   

Abidjan, 12 fev 2021 (AIP) – L’Organisation interprofessionnelle agricole de la filière coton (INTERCOTON) négocie un Accord Interprofessionnel (AIP) avec ses familles professionnelles pour le fonctionnement des organisations professionnelles agricoles (OPA) de la filière coton.

A cet effet, un atelier s’est tenu à Bouaké, au siège de la CIDT les 10 et 11 février 2021, sous l’égide de INTERCOTON, en vue d’actualiser les AIP entre les deux acteurs majeurs de cette filière, à savoir, les sociétés cotonnières et des Unions de sociétés coopératives, des Sociétés coopératives (Scoops), rapporte une note d’information transmise à l’AIP.

Le sujet des accords en question est relatif à la rémunération des OPA pour les services rendus à leurs membres dans le cadre des activités de la filière. En effet, ce sont les OPA qui, entre autres, approvisionnent les usines en coton graine, leur matière première et aident à la gestion des intrants, à la sensibilisation des producteurs sur la qualité du coton graine, apportent un appui pour le conseil agricole.

Ainsi, au terme des deux jours de travaux, la quarantaine de participants notamment les décideurs des familles professionnelles, le représentant du ministère de l’Agriculture et du développement rural mais aussi des personnes ressources de INTERCOTON, sous l’observation du Conseil juridique de cette interprofession, est parvenu à des consensus qui se traduiront très prochainement par la signature d’un AIP sur la rémunération des OPA de la filière coton.

La négociation et la signature des AIP restent l’épine dorsale de la gestion interprofessionnelle. Elles constituent, en quelque sorte, le baromètre qui mesure le dynamisme de l’interprofession. C’est cet instrument qui régule les rapports, le partenariat entre les principaux acteurs de l’interprofession. D’où son intérêt pour les parties-prenantes de la filière. Les AIP sont garants de rapports cordiaux et donc de cohésion et de paix au sein de l’interprofession.

La conclusion des Accords Interprofessionnels entre des partenaires résulte parfois d’un long processus de négociation entre les parties. Une fois conclus, les AIP sont périodiquement révisés ou actualisés conformément au contexte et réalité du moment caractérisé depuis ces dernières années par le zonage agro-industriel du bassin cotonnier qui attribue désormais une zone d’intervention spécifique à chacun des six sociétés cotonnières.

Le présent accord qui intervient après celui de 2011 est le résultat d’un long processus de négociation qui dure depuis plus d’un an.

Dans la même catégorie