GNA China ready to lead global economic rebound APS L’ANER EST EN TRAIN D’INSTALLER DES MINI-CENTRALES SOLAIRES DANS LE MONDE RURAL, SELON SON DIRECTEUR GÉNÉRAL APS MALICK DAFF SE SATISFAIT DU RÉSULTAT APS KALIDOU KASSÉ EXPOSE ‘’GIS GIS BU BEES’’, SA NOUVELLE VISION PICTURALE APS COUPE DE LA CAF : LE JARAAF PREND UN LÉGER AVANTAGE LORS DE LA MANCHE ALLER ANP Maradi : Le Président Issoufou Inaugure la route Maradi-Madarounfa-frontières Nigéria ANP Niger : Le parlement adopte le statut du personnel militaire des forces Armées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 29 cas de COVID-19 notifiés le 28 novembre 2020 (Ministère) AIP Côte d’Ivoire-AIP/Journée internationale des droits de l’enfant: Les parents exhortés à déclarer leurs enfants à l’état civil AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Journée internationale des droits de l’enfant: Les enfants de Bouaflé exhortent leurs parents à maintenir la cohésion sociale

Côte d’Ivoire-AIP/ JNP 2020: Le préfet de Vavoua dresse le bilan des dégâts à la présidentielle


  15 Novembre      16        Société (25395),

   

Vavoua, 15 nov 2020 (AIP)- En dressant le bilan des conflits liés à l’élection présidentielle du 31 octobre dans le département de Vavoua, dimanche 15 novembre 2020 lors de la célébration de la 24e Journée nationale de la paix, le préfet a annoncé qu’il y a eu dans deux localités plusieurs dégâts matériels dont 96 urnes détruites et 35 blessés.

Selon le préfet, Tanrah Doh Jacob, deux localités (Déma et Baoulifla) sur la centaine que compte le département ont connu des dégâts materiels et 35 blessés dont sept par fusil de chasse.

Le préfet a précisé que sur 164 bureaux de vote que compte le département de Vavoua, 96 n’ont pas pu ouvrir. Des populations ont empêché les agents électoraux de faire leur travail. A Séitifla, un chef-lieu de sous-préfecture, toutes les urnes ont été incendiées.

Ainsi, pour garantir la paix dans tout le département de Vavoua, le préfet a mis en mission de paix les chefs coutumiers dans les localités de Déma et Baoulifla bien que le sous-préfet y soit déjà passé pour sensibiliser les communautés à la paix.

Les leaders d’opinion et les communautés de Vavoua s’étaient engagés l’année dernière, à la cérémonie de la célébration de la Journée de la paix, à tourner le dos aux violences et à tout conflit communautaire.

Dans la même catégorie