AIP Des prescripteurs et utilisateurs formés à une bonne utilisation des produits agro-pharmaceutiques AIP Inauguration des locaux de la direction régionale de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté de Daloa AIP Plus de 4500 tables-bancs et 1500 kits scolaires remis aux écoles de la région du N’zi AIP Les élèves participent massivement à l’opération grand ménage à Madinani AIP Les écoles de Prikro célèbrent la 25è journée nationale de l’hygiène et de la salubrité AIP Une école de jeunes filles veut promouvoir le vivre ensemble et la paix à Bingerville GNA GES assures public of safety ahead of re-opening of schools GNA Chiefs and Queen mothers of Nadowli-Kaleo congratulate Bagbin GNA More communities get mechanised boreholes GNA Beyin-Nzulezo Tourist Receptive Facility Commissioned

Côte d’Ivoire – AIP/ « Joie » et « soulagement » des fidèles catholiques suite à la nomination de Mgr Ignace Bessi à Korhogo


  6 Janvier      7        Religion (685),

   

Korhogo, 6 jan 2021 (AIP) – Des membres de la communauté catholique de Korhogo, interrogés mardi 05 janvier 2021 par l’AIP, ont exprimé des sentiments de « joie » et de « soulagement », suite à la nomination de Mgr Ignace Bessi.

Pour le Père Charles Diarrassouba, curé de la paroisse cathédrale et vicaire général de l’archidiocèse, cette nomination va relancer le travail entamé par le précédant archevêque, Mgr Marie-Daniel Dadiet.

« Mgr Ignace Bessi était administrateur diocésain. Maintenant, il a les pleins pouvoirs pour prendre les décisions qu’il faut pour la bonne marche du diocèse et de l’archidiocèse », a-t-il justifié.

Le premier vice-président du conseil paroissial, Sylvain Douhouré, ressent également de la joie et du soulagement. « En tant qu’agent pastoral, on se sent soulagé de travailler avec quelqu’un qu’on sait ne pas être de passage », a-t-il avancé, convaincu que la vision pastorale de l’évêque nommé sera forcément plus prospective que celle de l’administrateur diocésain qu’il était.

Un archevêque est pleinement responsable de son église et peut donc prendre des décisions qui engagent durablement l’église alors qu’un administrateur diocésain tient forcément compte de quelqu’un d’autre qui pourrait venir après lui, ce qui l’empêche d’agir pleinement, a-t-il expliqué.

Quant à Sœur Marie-Madeleine N’Guessan, une religieuse de la paroisse cathédrale, elle explique la grande joie et le soulagement des chrétiens de Korhogo par la fin d’une longue attente. « L’administration diocésaine est une situation provisoire. Or, quand le provisoire dure trop longtemps, ça devient inconfortable et ça peut démobiliser », a-t-elle expliqué.

Ségongo Marcel, qui s’est présenté comme un « chrétien ordinaire », trouve sa justification dans l’ancienneté de l’église de Korhogo. Selon lui, la joie et le soulagement sont grands parce cette l’église est l’une des plus anciennes du pays et qu’elle ne pouvait pas rester trop longtemps sans évêque.

Mgr Ignace Bessi Dogbo a été nommé archevêque de Korhogo, dimanche, en succession de Mgr Marie-Daniel Dadiet qui a démissionné trois ans plus tôt. Précédemment évêque de Katiola, il cumulait la fonction d’administrateur de cette archidiocèse.

L’archidiocèse de Korhogo forme une province ecclésiastique avec les diocèses d’Odienné et de Katiola.

(AIP)

kaem/ask

Dans la même catégorie