AIP /International/ Le rôle clé du E-commerce dans la croissance des revenus des commerçants pendant la saison des fêtes (Rapport) AIP International/ L’OMS appelle les pays africains à intensifier leur préparation à la vaccination contre la COVID-19 AIP International/ RSF dresse le bilan de la liberté de la presse à l’épreuve de la pandémie de COVID-19 en 2020 AIP Inter/Covid-19: L’Éthiopie favorable à la production du vaccin russe Spoutnik V sur son territoire AIP La médecine esthétique sans aucune intervention chirurgicale désormais possible en Côte d’Ivoire GNA Alliance for Empowering Rural Communities educates youth on SDGs GNA Empowering employees, key to institutional growth- Union GNA Ghana records more than 2000 road accident deaths GNA GUM presents third biggest slate of parliamentary candidates in Greater Accra GNA NCCE conducts debate for Tema West Parliamentary Candidates

Côte d’Ivoire – AIP / KKB : « J’ai fait le choix de la stabilité »


  22 Octobre      12        Politique (13066),

   

Abidjan, 22 oct 2020 (AIP) – Le candidat indépendant Kouadio Konan Bertin a déclaré lors d’une conférence de presse à son quartier général, qu’il a fait le choix de la stabilité et de la paix face la situation d’incertitude qui prévaut avec l’appel à la désobéissance civile lancé part les candidats de l’opposition.

« Moi je ne suis pas militaire, je ne sais pas manipuler les armes et je ne peux jamais conseiller la voie des armes pour assurer l’alternance. Je n’ai qu’un seul choix, la voie les urnes. J’ai fait le choix de la stabilité et la paix », a déclaré KKB mardi 20 octobre 2020.

Il précise qu’il ne comprend pas comment, l’on peut être candidat à des élections qu’on ne souhaite pas voir se tenir et entrainer « les enfants de pauvre à la mort » parlant de l’opposition. Il a donc invité l’opposition à être cohérent dans leur démarche politique.

La campagne pour la présidentielle du 31 octobre 2020 s’est ouverte depuis le jeudi 15 octobre 2020. Quatre candidats sont en lice. Le candidat du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié, Alassane Ouattara, candidat du RHDP, le candidat du PFI, Pascal Affi N’guessan et Konan Kouadio Bertin, candidat indépendant. Mais les candidats de l’opposition, à savoir Henri Konan Bédié et Pascal Affi N’guessan, ont affirmé ne plus se reconnaitre dans ce processus, en appelant à la désobéissance civile pour protester contre la candidature du président sortant Alassane Ouattara.

Dans la même catégorie