APS UN ARRÊT DES COURS OBSERVÉ AU LYCÉE MALICK SY DE THIÈS APS INITIATIVE COVAX : DAKAR VA RECEVOIR PLUS DE 300 000 DOSES MERCREDI (MINISTRE) APS L’UNIVERSITÉ DE BAMBEY VEUT DÉVELOPPER L’ESPRIT ENTREPRENEURIAL CHEZ SES ÉTUDIANTS APS DAKAR : LES DÉLÉGUÉS DE QUARTIER ENCOURAGENT LES POPULATIONS À SE FAIRE VACCINER GNA VACCINATION CONTRE LA COVID : L’IMAN RATIB DE OUROSSOGUI DONNE L’EXEMPLE APS KAOLACK : LE VILLAGE DE KOUMBAL DOTÉ D’UNE AMBULANCE MÉDICALISÉE MAP Covid : Le Maroc, sous l’impulsion de SM le Roi, a placé la mobilisation et l’action solidaire comme prérequis pour surmonter les défis de l’Afrique (Ambassadeur) GNA Chief of Gwira Ehyiam lauds government for fixing roads GNA WHO salutes President Akufo-Addo for taking COVID-19 jab GNA Assembly fines 14 Persons for engaging in open defecation

Côte d’Ivoire-AIP/ La chambre des chefs traditionnels soutient la mission du ministre de la réconciliation


  18 Janvier      18        Société (29326),

   

Yamoussoukro, 18 jan 2021 (AIP) – Le ministre de la Réconciliation nationale, Kouadio Konan Bertin (KKB), a reçu, lundi 18 janvier 2021 à Yamoussoukro « le soutien total et la bénédiction » de la chambre nationale des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire (CNRCT-CI) dans la mission qu’il conduit à la tête de son département ministériel depuis le 15 décembre 2020.

C’est le président de la CNRT-CI, sa Majesté Amon Tanoe, qui a donné l’information au terme d’un entretien que le directoire de la chambre a accordé au nouveau ministre.

« En Afrique quand un enfant entreprend et qu’il veut se donner des chances de réussir il va toujours chercher la bénédiction auprès des anciens », a justifié le ministre KKB non sans rappeler que « c’est aux rois et chefs traditionnels qu’est dévolue la mission de réconciliation au quotidien. Ils sont donc sur le terrain ».

C’est pourquoi il est venu « d’abord les féliciter pour ce qu’ils ont pu faire jusque-là et puis me mettre à leur disposition de sorte que nous puissions travailler en synergie dans la vision du Chef de l’Etat pour conduire à bien cette mission ».

Depuis qu’il a reçu la mission de conduire le processus de réconciliation en Côte d’Ivoire, le ministre KKB, a rencontré les guides religieux avant de se « mettre aux pieds » des garants de la tradition en vue de mettre toutes les chances de son côté et ramener définitivement la paix dans son pays.

Dans la même catégorie