AIP Côte d’Ivoure-AIP / Lancement dans 13 pays africains de la plus grande étude clinique en Afrique sur le traitement des cas de COVID-19 avant leur évolution vers une forme sévère (Publireportage) INFORPRESS Covid-19: Ministério da Saúde reforça verba orçamental para pagar salários e gratificações dos profissionais INFORPRESS Novo Provedor de Justiça defende criação de novos canais de comunicação com os cidadãos INFORPRESS Coordenador dos Escritórios Comuns das Nações Unidas destaca resiliência do povo cabo-verdiano INFORPRESS Boa Vista: Cláudio Mendonça estabelece como meta colocar a ilha num patamar desejável AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ AIMS et Portia organisent le 18ème Sommet sur le Genre (Communiqué) GNA KAIPTC holds an induction course for ECOWAS states AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ Abidjan abrite le premier atelier sur la “Charte graphique et l’identité visuelle de la CEDEAO ” APS LE SÉNÉGAL PERD PRÈS DE 4 MILLIARDS FCFA D’ÉCOTAXES PAR AN (OFFICIEL) MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines

Côte d’Ivoire-AIP/ La chefferie traditionnelle du Zanzan pour une élection présidentielle apaisée


  21 Octobre      10        Société (25116),

   

Abidjan, 21 oct 2020 (AIP) – Le porte-parole de la chefferie traditionnelle du district du Zanzan (Gontougo et Bounkani), Bini Kouakou, a formulé le vœu que la Côte d’Ivoire reste en paix et épargnée de tout désordre pendant l’élection présidentielle, à l’occasion d’un meeting politique.

Selon Bini Kouakou, le succès de la Côte d’Ivoire ne sera jamais le fait d’un seul individu mais plutôt de tous les ivoiriens vivant dans la paix, dans l’harmonie et la cohésion sociale. Il s’est félicité du calme qui règne dans le district du Zanzan malgré les troubles constatés dans quelques villes du pays.

Le guide coutumier, par ailleurs chef du village de Pinda Boroko, a fait savoir que son devoir est de prier Dieu et les mannes des ancêtres afin que le Zanzan demeure une terre d’abondance, de paix et de partage « c’est le devoir que la chambre nationale des rois et chefs traditionnels s’est assigné », a-t-il affirmé, en présence du roi Bron et celui de Bouna ainsi que des chefs de provinces.

Il a indiqué que la chefferie du Zanzan est disposée à accompagner les actions des autres institutions du pays avec le vœu qu’elles soient porteuses des graines de la concorde et du développement partagé, rassurant que les portes de la résidence des chefs traditionnels seront toujours ouvertes à tous les candidats à l’élection présidentielle.

Dans la même catégorie