ANGOP Angola perde na estreia da Cosafa APS ORGANISATION ET NOUVELLES ORIENTATIONS DE LA SN-APS, AU MENU D’UN ATELIER À SALY APS UN ÉLU LOCAL VANTE LES AVANTAGES DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE DANS LA CAPTATION DE RESSOURCES APS LE BOS DU PSE SATISFAIT DU DÉROULEMENT DES TRAVAUX DE L’AGROPOLE-CENTRE APS AFROBASKET U18 : VICTOIRE DU SÉNÉGAL SUR LE MALI (80-78) ANGOP Covid-19: Angola reporta 132 novos casos e 55 recuperados GNA Volta EC prepares venue to host regional collation centre ANP Niger: Le gouvernement fixe les modalités de calcul et de recouvrement des redevances de l’ARST ANP Niger : Démission des membres du Gouvernement et de certaines personnalités candidats aux élections législatives du 27 décembre prochain GNA Volta EC prepares venue to host regional collation centre

Côte d’Ivoire-AIP/ La chefferie traditionnelle invitée à s’engager dans la reconstruction du tissu social


  6 Novembre      8        Société (25584),

   

Abidjan, 06 nov 2020 (AIP)- La chambre nationale des rois et chefs traditionnels invite l’ensemble de ses membres à s’engager dans la reconstruction du tissu social fragilisé, en « aidant les communautés à transcender la méfiance mutuelle et à sensibiliser sur le danger des attitudes (…) » suite aux violences qui ont émaillé l’élection présidentielle du 31 octobre 2020..

Le président de la chambre nationale des rois et chefs traditionnels, Sa Majesté Amon Tanoé, dans une déclaration, vendredi 6 novemebre 2020, recommande à ses pairs, d’être à l’écoute des jeunes pour leur faire comprendre de « manière permanente qu’ils détruisent leur propre héritage, en s’illustrant dans des actes de vandalisme ».

Les rois et chefs traditionnels, garants des us et coutumes, devront, selon l’autorité coutumière, consentir « l’effort de dépasser nos intérêts individuels pour nous mobiliser et regarder dans la même direction, qui est le développement multiforme de notre pays dans la paix ».

Les violences qui ont émaillé le processus électoral a fait plusieurs morts, des blessés, et causé de nombreux dégâts matériels suite au mot d’ordre de boycott actif de l’élection décrété par l’opposition ivoirienne.

Dans la même catégorie