MAP Eliminatoires Mondial Costa Rica (Dames/U20): le match Bénin-Maroc interrompu en raison des intempéries ANP Présidentielle de février 2021 au Niger : Mahamane Ousmane réclame toujours la victoire. GNA Shai-Osudoku Assembly inaugurates classroom project AIP L’UDPCI planche sur son avenir et la situation sociopolitique nationale AIP Emmanuel Ahoutou prend fonction à la tête du Comité de privatisation AIP Le Trésor booste sa stratégie de mobilisation des recettes non fiscales AGP Guinée/Santé : Les regroupements et manifestations de masse autorisés à partir du lundi 27 septembre 2021 (ANSS) AGP Mamou-Coopération: Les nouvelles autorités de Mamou et celles de Kabala, ouvrent officiellement la frontière Guinéo-Sierra Leonaise AGP Guinée : La sage-femme Marie Condé revient sur les grandes lignes de la concertation de l’ONSFMG avec le CNRD GNA MTN donates GHC 100,000.00 to Otumfuo Education Fund

Côte d’Ivoire-AIP/ La classe politique invitée au dialogue à la veille du scrutin


  29 Octobre      29        Politique (18623),

   

Abidjan, 29 oct 2020 (AIP)- Le directeur-pays du National Democratic Institute (NDI), Kevin Adomayakpor, a invité la classe politique au dialogue à la veille du scrutin électoral prévu, samedi 31 octobre 2020, afin de renforcer les avancées démocratiques en Côte d’Ivoire et les acquis du dialogue politique, pendant et au-delà même des élections.

« Nous souhaitons et appelons encore une fois toute la classe politique au dialogue en vue de trouver les ressources nécessaires afin de bâtir un consensus qui préserve la paix et la cohésion sociale dans ce pays », a indiqué mardi 26 octobre 2020, le directeur pays de NDI, Kevin Adomayakpor, lors du sixième forum sur l’impact de la désinformation couplée à la célébration de la célébration de la semaine mondiale de l’éducation aux médias.

Selon lui, les Ivoiriennes et les Ivoiriens veulent la paix et la cohésion sociale. « Alors il revient au gouvernement, aux acteurs politiques et à toutes les institutions démocratiques d’exercer pleinement leurs rôles dans le respect des dispositions légales et la protection de tous les droits humains », a-t-il ajouté.

M. Adomayakpor a exhorté par ailleurs les représentants des partis politiques signataires du code de bonne conduite à s’engager à œuvrer au bon déroulement du scrutin électoral.

Dans la même catégorie