APS MORT DE CHEIKH IBRAHIMA COLY : LE GOUVERNEMENT ANNONCE UNE ENQUÊTE APS AFFAIRE SONKO : BBY APPELLE ’’À LA RAISON ET À LA SÉRÉNITÉ’’ APS DES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE APPELLENT POUVOIR ET OPPOSITION À PRÉSERVER LA STABILITÉ APS UN MANIFESTANT TUÉ À BIGNONA, SELON UNE SOURCE SÉCURITAIRE APS LE MAGASIN AUCHAN DE LA CITÉ SOPRIM PILLÉ APS LA CSA DÉTERMINÉE À SE BATTRE POUR LES TRAVAILLEURS, APPELLE « À SE TENIR DEBOUT’’ POUR L’ETAT DE DROIT MAP Sénégal : un mort dans des protestations contre l’arrestation du leader d’un parti de l’opposition (officiel) MAP FAO: 45 pays, dont 34 en Afrique, auront besoin d’une aide alimentaire extérieure GNA Western North residents welcome Supreme Court verdict, calls for peace. GNA Inter-Party Committee in Sissala East pledge to accept Supreme Court decision

Côte d’Ivoire-AIP/ La CNAM échange avec les directeurs des ressources humaines du secteur public sur la CMU


  29 Janvier      11        Société (29453),

   

Abidjan, 29 jan 2021 (AIP)- La Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) a organisé, jeudi 28 janvier 2021, à Abidjan, un atelier d’échanges avec les directeurs des ressources humaines du secteur public sur la Couverture maladie universelle (CMU) entrée dans sa phase de généralisation depuis le 1er octobre 2019.

Selon le directeur de cabinet du ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Jean-Jacques Kanga, cet atelier a permis de relever les incompréhensions survenues au démarrage des prestations relativement à l’arrimage avec la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (MUGEFCI) et qui ont dissimulé tous les efforts fournis par l’Etat dans le mécanisme d’accès aux fonctionnaires et agents de l’Etat.

« L’atteinte des objectifs de la CMU ne saurait être le fait d’un seul département ministériel. C’est dire l’importance d’une approche inclusive permettant à chaque entité concernée par ce vaste chantier, d’apporter sa pierre à l’édification et à la pérennisation du programme », a rappelé M. Kanga.

Le ministère de la Fonction publique a salué l’avènement de la CMU, née de la volonté manifeste de l’Etat d’améliorer le niveau de prise en charge des soins de santé des fonctionnaires et agents de l’Etat qui bénéficiaient déjà de la MUGEF-CI avec un niveau de cotisation qui n’a pas varié.

Le directeur de cabinet adjoint du ministre, Diabaté Mamadou, a donc demandé aux directeurs des ressources humaines d’exhorter l’ensemble des fonctionnaires et agents de l’Etat dont ils ont la responsabilité, à s’inscrire dans ce mécanisme de solidarité pour le bien-être des bénéficiaires.

Un appel qui a réjoui le directeur général de la CNAM, Bamba Karim. Il a remercié les participants pour l’intérêt accordé à cet atelier en nourrissant l’espoir que des résolutions constructives permettront de finaliser le processus d’enrôlement des fonctionnaires et affiner la distribution des cartes afin que, conformément à leur vision (l’équipe de la CNAM), « 2021 soit pour la CMU, l’année des ajustements nécessaires ».

Le processus de distribution des cartes a démarré le 1er février 2019 pour toutes les populations enrôlées. A la date du 25 janvier 2021, 1 603 160 cartes ont été distribuées sur les 2 251 242 produites, soit un taux de distribution de 71%. Au total, 125 310 assurés ont été traités pour un nombre de prescriptions pharmaceutiques servies s’élevant 130 712, soit 54,8%, a souligné la directrice de l’affiliation à la CNAM, Karidja Bamba Koné.

Dans la même catégorie