AIP Côte d’Ivoure-AIP / Lancement dans 13 pays africains de la plus grande étude clinique en Afrique sur le traitement des cas de COVID-19 avant leur évolution vers une forme sévère (Publireportage) INFORPRESS Covid-19: Ministério da Saúde reforça verba orçamental para pagar salários e gratificações dos profissionais INFORPRESS Novo Provedor de Justiça defende criação de novos canais de comunicação com os cidadãos INFORPRESS Coordenador dos Escritórios Comuns das Nações Unidas destaca resiliência do povo cabo-verdiano INFORPRESS Boa Vista: Cláudio Mendonça estabelece como meta colocar a ilha num patamar desejável AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ AIMS et Portia organisent le 18ème Sommet sur le Genre (Communiqué) GNA KAIPTC holds an induction course for ECOWAS states AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ Abidjan abrite le premier atelier sur la “Charte graphique et l’identité visuelle de la CEDEAO ” APS LE SÉNÉGAL PERD PRÈS DE 4 MILLIARDS FCFA D’ÉCOTAXES PAR AN (OFFICIEL) MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines

Côte d’Ivoire-AIP/ La DREN de Daoukro appelle les élèves en classe d’examen à s’inscrire pour éviter une année blanche


  20 Novembre      3        Education (3832),

   

Abidjan, 20 nov 2020 (AIP)- La directrice régionale de l’éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DRENETFP) de Daoukro, Tarègue Chantal Marie Rosine, appelle les élèves des classes de troisième et de terminale à s’inscrire de toute urgence afin d’éviter une année blanche.

C’était à l’occasion d’une rencontre qui s’est tenue jeudi 19 novembre 2020, lors d’une rencontre à la préfecture de Daouko, entre les autorités préfectorales et la direction régionale de l’éducation nationale d’une part et toutes les structures éducatives d’autre part pour réfléchir sur la reprise effective des cours.

« Les élèves de la région de l’Iffou dans leur ensemble seront menacés si les cours ne reprennent pas. Mais pire, les élèves en classe d’examen risquent une année blanche parce qu’au niveau de la direction des examens et concours, il y a un calendrier qu’on se doit de respecter » a déclaré Mme Tarègue.

Elle a toutefois précisé qu’à  l’accoutumée,  à partir du 11 décembre 2020, la validation des candidats au Brevet d’études du premier cycle (BEPC) et au Baccalauréat régulièrement inscrits doit avoir commencé, soulignant que la date du 28 décembre étant réservée aux retardataires et d’avertir que  « jusqu’à cette date, si les candidats ne sont pas inscrits, c’est une année blanche qu’ils risquent ».

La responsable de la DREN de Daoukro a lancé un appel à la paix, à la cohésion pour que les parents, les élèves, les leaders des communautés s’approprient cette reprise fixée par le ministère de l’Education nationale.

Sur environ 6969 candidats attendus au BEPC, seulement 2121 sont inscrits et sur environ 3123 candidats attendus au Baccalauréat, seulement 911 sont régulièrement inscrits.

La reprise des cours dans la région de l’Iffou a été décidée de commun accord au mardi 23 novembre 2020. Sur le plan sécuritaire, le préfet de région Aka Sonoh Julie a promis tout faire pour que la sécurité soit assurée pour une reprise effective des enseignements.

Dans la même catégorie